Avez-vous droit à ce nouveau programme d’aide de la CAF ? Découvrez dans cet article les critères d’attribution

Bonne nouvelle pour les allocataires de la CAF. Ils peuvent jouir d’un nouveau programme d’aide. Par ailleurs, puisque cette aide est soumise à des conditions, les bénéficiaires doivent se conformer à quelques règles.

Quel est ce nouveau programme d’aide de la CAF ?

On parle ici de la fameuse prime d’activité. Elle est surtout adressée aux travailleurs, salariés ou encore les non-salariés qui ont du mal à joindre les deux bouts avec leurs faibles revenus. Par ailleurs, cette aide permet également de soutenir ceux qui souhaitent reprendre une activité professionnelle.

En somme, cette aide sociale permet d’inciter le retour à l’emploi des sans-emplois. C’est la CAF ou la MSA qui se charge du paiement cette allocation essentielle. La prime d’activité offre un soutien économique pour les salariés et les travailleurs indépendants et les étudiants qui disposent d’une activité professionnelle.

Comment prétendre à cette prime d’activité ?

Ce nouveau programme d’aide de la CAF ne concerne pas tout le monde. Afin d’y avoir droit, les bénéficiaires doivent remplir des conditions d’attribution. Parmi les règles, on sait qu’il faut avoir plus de 18 ans. Par ailleurs, les étrangers qui résident en France doivent respecter quelques critères en plus.

En effet, ils doivent être ressortissants de l’Espace Économique Européen, de l’Union Européenne ou un résident de la Suisse. De surcroît, ils doivent être en situation régulière et vivre sur le sol français 5 ans minimum. Dans ce sens, les étrangers doivent posséder une carte de résident ou d’un titre de séjour valide. Ou encore, avoir un statut de réfugié ou d’apatride.

Comme mentionné ci-dessus, la prime d’activité s’adresse également aux étudiants ou les personnes en contrat d’apprentissage. En revanche, ils doivent recevoir au moins 1 070,28 euros de revenus par mois depuis le 1ᵉʳ avril 2023. Soit 78 % du SMIC.

Des conditions de revenus à respecter

Ce nouveau programme d’aide de la CAF est soumis à un plafond de revenus. Donc, pour une personne seule, ses revenus ne doivent pas dépasser 1 885 euros par mois. Par ailleurs, depuis mai 2023, ce plafond a été haussé de 2 074 euros.

De plus, le seuil de revenus pour un couple pour toucher la prime d’activité varie en fonction de leur situation, le nombre d’enfants à charge.