Nos meilleurs conseils pour se nourrir comme un yogi au quotidien !

Le yoga est une discipline qui fait de plus en plus d’adeptes ces-derniers temps. Aujourd’hui, on vous propose de découvrir nos meilleurs conseils pour se nourrir comme un yogi au quotidien.

Le mode de vie yogi est une façon d’être qui vise à respecter la nature et tous ses éléments. En conséquence, il convient de se nourrir avec des aliments destinés à améliorer le bien-être physique, moral et émotionnel. Pour vous aider à vivre en bonne santé et plus longtemps, nous vous dévoilons ci-après quelques astuces précieuses.

Alimentation yogi : comment ça marche ?

Un adepte du yogi a récemment partagé son expérience : « Lors de mes débuts, je privilégiais les ingrédients locaux et bios. Mais au départ, je faisais preuve de flexibilité en mélangeant fruits et légumes avec de la viande et du poisson. Après plusieurs séances de yoga, de méditations et de déplacements à l’étranger, j’ai opté pour le régime végétarien ». Aujourd’hui, ce yogi est un fan de l’alimentation consciente visant à se nourrir via des aliments sains et respectueux de la planète.

Pour commencer, il convient de mettre fin aux croyances supposant que la viande est indispensable dans l’alimentation quotidienne. Sous l’influence de la culture et des publicités, nous percevons la viande comme une nécessité dans l’alimentation quotidienne. Pourtant, ceux qui adoptent le régime végétarien mènent une vie plus confortable.

Les dangers de la viande sur l’environnement

De plus, l’agriculture n’est pas sans conséquence sur la nature. Il ne faut pas oublier que la consommation de viande libère une quantité astronomique de gaz carbonique au quotidien. Ce qui est toxique pour la biodiversité animale et végétale. Raison de plus pour en finir avec les plats à base de viande. De plus, les fruits et légumes ont toujours été recommandés pour leurs vertus thérapeutiques sur la santé.

Par ailleurs, le fait de tuer de pauvres animaux pour ensuite les manger est contradictoire à l’esprit humain. Pour soulager la conscience, il est donc préférable de s’en priver. Selon notre témoin, manger des aliments plus sains contribuaient à apporter une harmonie intérieure et un bien-être mental. D’ailleurs, la médecine ayurvédique conseille une alimentation à base de légumes pour une meilleure constitution physiologique.

Pratiquer du yoga pour nourrir la compassion

Lorsqu’on pratique du yoga, nous avons tendance à faire preuve de plus de générosité et d’empathie envers les autres. Résultat, nous nous prenons soin les unes des autres sans s’entretuer (ce que l’on entend par l’ahimsa en sanskrit). La compassion se traduit également par l’absence de toute forme de violence. Un état d’esprit que tous les yogis partagent, quelles que soient leurs cultures. Mise à part le comportement en général, l’alimentation joue également un rôle décisif dans la pratique de cette discipline exemplaire.

Nos meilleures astuces pour s’alimenter comme un yogi

Dans un premier temps, il est conseillé de manger léger. Autrement dit, il va falloir songer à limiter les quantités d’aliments prises au quotidien avec 25% d’eau et 25% d’air. Ce mode de vie est primordial pour libérer de l’espace d’air dans l’estomac. A mesure où celui-ci est rempli, il devient impossible pour lui de remuer les nourritures. D’où l’intérêt d’éviter la surconsommation si vous souhaitez que votre estomac puisse brasser les aliments correctement.

D’autre part, manger léger permet à l’organisme de faire le plein d’énergie dont il a besoin pour attaquer la journée. Plus vous êtes rassasié, plus vous aurez du mal à réaliser vos activités quotidiennes. En revanche, manger léger aide à rafraichir le mental et à rester motiver en toutes circonstances. D’où l’intérêt de se mettre dès aujourd’hui à la méditation !

Dans un second temps, les yogis accordent une importance capitale à l’hydratation. N’oublions pas que le corps humain renferme 70% d’eau. Vous pouvez également vous hydrater en buvant des tisanes et des infusions à base d’ingrédients naturels (gingembre, citron, miel…). En revanche, on oublie les boissons renfermant de la caféine et de l’alcool.

Dans un troisième temps, pensez à bien sélectionner les aliments que vous allez consommer. Attention à ne pas abuser avec les épices ! A titre d’illustration, le moringa est connu pour son abondance en fer. Il en va de même pour les feuilles vertes. Si vous faites partie des grands voyageurs, vous aurez la chance de savourer diverses épices d’un pays à un autre.

Apprendre à écouter son corps

Lorsqu’on se nourrit avec des aliments plus faciles à digérer, on est beaucoup plus enclin à sentir les bienfaits sur le corps. Certes, chacun a sa propre conscience quant aux décisions prises concernant l’alimentation. Néanmoins, le pouvoir de l’esprit l’emporte toujours sur les autres ! En mangeant peu, et en privilégiant des nourritures saines à l’instar des fruits, nous développons un esprit plus vif, apaisé et lucide. Cela ne nous empêche pas de goûter de temps à autre à de nouveaux aliments pour combler nos papilles et nous apporter de la joie !

Les enjeux de l’alimentation yogi sur l’éveil des sens

Bien se nourrir se focalise avant tout sur la sensation des odeurs et la vue de diverses couleurs. Le toucher joue également un rôle important aussi bien pour la bouche comme pour les mains. Si vous souhaitez tirer profit des avantages de l’alimentation yogi, il va falloir apprendre à manger dans la sérénité. Autrement dit, on évite de regarder la télé à table !

Selon des études menées par des scientifiques suédois, italiens, américains et brésiliens, les individus qui prennent leur repas devant l’écran ont tendance à manger en grandes quantités. Au lieu de se focaliser sur le contenu de l’assiette, ils se concentrent sur ce qu’il y a à la télévision. Ce qui tend à favoriser la prise de poids, à déstabiliser le sommeil et à limiter les facultés respiratoires.

L’apparition de ces symptômes occasionnent diverses maladies courantes de notre époque. L’incapacité à maîtriser le stress aboutit ainsi à des troubles psychosomatiques et des dépressions dans les cas les plus graves. Pour bénéficier d’un bien-être optimal, il convient de faire attention au contenu de l’assiette, aux matières et surtout aux conditions de vie internes. Apprenez à vous faire plaisir tout en vous nourrissant d’aliments sains et admirez les résultats par vous-même !