Combien de temps peut-on stocker la nourriture dans un réfrigérateur sans électricité ?

Alors que la pénurie d’électricité menace l’hiver de nombreux Français, il faudra s’attendre à des coupures de courant. Ces-dernières affectent malheureusement le réfrigérateur. Combien de temps peut-on alors y stocker la nourriture sans électricité ?

En cas de coupures de courant, voici ce que vous devez faire avec vos aliments stockés à l’intérieur du réfrigérateur.

Les dangers du réfrigérateur inactif

Le réseau électrique est perturbé par les aléas météorologiques incluant la sècheresse, les inondations ou encre les violentes intempéries. En cas de coupures de courant, le réfrigérateur est inévitablement affecté. Il en va de même pour les aliments stockés à l’intérieur. Si la coupure est brève, il ne devrait y avoir aucun problème. Mais si la panne dure plusieurs heures voire plusieurs jours, il convient de prendre les dispositions nécessaires.

Si les portes du réfrigérateur ne sont pas ouvertes trop souvent, les nourritures peuvent rester frais jusqu’à 4 heures. Ce délai peut aller jusqu’à 24h dans le cas d’un congélo à moitié vide contre 48h si celui-ci est bien fourni. Notons qu’au bout d’un certain temps, lorsque le frigo ou le congélo est inactif, les microbes vont se mettre à proliférer, mettant en danger la sécurité des consommateurs en cas de consommation des aliments à l’intérieur. Si la durée de la panne est conséquente, il faudra se débarrasser des denrées périssables.

Combien de temps le frigo peut-il conserver une température froide sans électricité ?

En cas de coupures de courant, le réfrigérateur peut tenir 4h à condition que les portes restent fermées. La fraicheur interne est conservée durant toute la journée, voire 48h si les aliments contenus à ’’intérieur sont nombreux. En effet, plus le frigo est plein, plus il conserve la température plus longtemps. Evitez néanmoins d’ouvrir le frigo toutes les minutes pour vérifier l’intérieur. « Il est essentiel de maintenir les portes fermées en cas de coupures d’électricité afin de conserver la température froide », rapporte le Dr Sims

Comment identifier les aliments qui ne sont plus mangeables ?

En cas de coupures, il faudra se servir du thermomètre du frigo et du congélo pour connaître si les aliments sont encore mangeables ou non. « D’une manière générale, la température ne devrait pas dépasser 40°F pour le réfrigérateur et 0°F pour le congélateur », recommande notre expert. Si l’appareil n’est pas équipé de thermomètre, vous pouvez vous servir d’un thermomètre alimentaire pour garantir la sécurité des aliments sur la santé.

Pour les aliments à l’exemple des viandes et du lait, de mauvaises odeurs suffisent à mettre la puce à l’oreille. Mais pour les autres, le sens de l’odorat ne suffit pas. « Pour que les nourritures conservées dans le congélo puissent être recongelées et cuisinées à nouveau, leur température interne ne doit pas excéder 40°F » poursuit le Dr Sims.

Si les aliments dépassent cette température, ils sont bons pour la poubelle ! Il en va de même pour les aliments qui vous semblent incertains. Il est préférable de les jeter au lieu de courir le risque de développer une intoxication alimentaire. Pour limiter le gaspillage, il convient de consommer en premier lieu les denrées périssables à condition que la température soit appropriée.

Aliments gâtés et impacts sur la santé

Le médecin déconseille fortement de goûter les aliments périssables en vue d’identifier s’ils sont encore consommables ou pas. Notons que les aliments affichant une température inférieure à 40° pendant plus de quatre heures peuvent développer des microbes pouvant entrainer diverses maladies infectieuses. Ces-dernières peuvent se manifester par de la diarrhée, des vomissements, de la fièvre ou encore des maux de tête. Si vous présentez l’une de ces symptômes, il est recommandé de consulter au plus vite un médecin.

D’une manière générale, le traitement affiche des résultats concluants au bout de quelques jours de rétablissement. Dans certains cas, ces maladies peuvent s’aggraver en provoquant une déshydratation. N’hésitez pas à décrire tous les symptômes au professionnel de santé pour qu’ils puissent vous prescrire un traitement adéquat.

Comment empêcher que les aliments périssent dans le frigo en cas de coupures de courant ?

Si les coupures de courant perdurent dans votre quartier, nous vous conseillons d’acheter de la glace en bloc spécialement conçue pour le frigo ou le congélo. Cette-dernière est parfaite pour conserver la température des aliments périssables contenus à l’intérieur. Il suffit de placer tous les aliments dans la glace en vue de conserver leur température de stockage à 40 degrés.

Les experts estiment qu’il est possible de cuire les aliments réfrigérés qui ont préalablement été congelés à moins de 40° en cas de coupures d’électricité. Evitez néanmoins de garder la nourriture en dehors du frigo même en saison hivernale. Selon des scientifiques New Yorkais, les températures externes qui semblent froides pour les aliments réfrigérés sont inappropriées pour les aliments congelés. Autrement dit, lorsqu’il fait frais à l’extérieur, le soleil a tendance à chauffer les aliments. Ce qui a pour conséquence d’accélérer la multiplication des microbes.

Réfrigérateur : quelles sont les précautions à prendre avant une panne de courant ?

Selon les spécialistes, il est primordial de s’assurer que le congélateur et le réfrigérateur sont réglés à une température de 40° et 0° en toutes circonstances. Mais avant que les pannes de courant ne viennent tout gâcher, vous pouvez vous préparer à l’avance pour optimiser la durée de vie des nourritures stockées dans le frigo.

Pour ce faire, il est recommandé de se procurer une glacière avec de la glace sèche pour stocker les aliments dans la mesure où la coupure survient durant plus de quatre heures. Par ailleurs, les scientifiques américains ont découvert qu’en regroupant les aliments congelés à l’intérieur d’un « igloo », on prévient la prolifération des bactéries à l’origine des maladies.

Ainsi, il est conseillé de mettre les viandes ensemble dans un coin de la glacière ou sur un plateau. Dans la mesure où elles commencent à décongeler, le jus, qui représente souvent un nid de microbes, ne viendra pas se mélanger avec les autres nourritures. Enfin, il ne faut pas oublier que les aliments renfermant de l’eau en quantité abondante resteront congelés de manière plus durable. C’est notamment le cas des fruits et des viandes. En revanche, le pain, qui est moins abondant en eau se décongèlera plus vite.