Astuces santé : le lait serait-il plus bénéfique que l’eau ? On vous dit tout !

Aviez-vous déjà songé à vous hydrater avec de l’eau à la place du lait ? Laquelle de ces deux boissons est plus bénéfique pour le corps humain ? On vous dit tout dans les prochaines lignes !

Le lait est connu pour renfermer des protéines et diverses vitamines essentielles au bon fonctionnement du corps humain. Mais ce breuvage d’origine animal peut-il remplacer l’eau ? C’est ce qu’on vous propose de découvrir à travers cet article !

Boire de l’eau plate : une corvée pour certains

Faites-vous partie de ces gens qui détestent boire de l’eau plate à longueur de journée ? Si tel est le cas, vous vous êtes sans-doute déjà demandé par quelle autre alternative vous pouvez remplacer l’eau afin de ne plus faire de cette activité une corvée. Il existe aujourd’hui d‘autres liquides connus pour leur pouvoir hydratant afin de mettre fin à la sensation de soif tout en apportant à l’organisme les nutriments dont il a besoin au quotidien.

De prime abord, il faut mentionner que l’eau est irremplaçable. Cependant, il est possible de le combler avec d’autres apports durant la journée. Parmi eux figure le lait. Vous pouvez le boire avec du café ou le déguster avec des céréales pour vous faire plaisir ! Ce breuvage d’origine animal est en effet connu pour ses pouvoirs hydratants.

Les vertus hydratantes du lait

De nombreuses études indiquent que le lait est parfait pour mieux s’hydrater au quotidien. Dans une étude partagée en 2016, on apprend un peu plus sur les impacts des boissons courantes à l’instar du lait, du thé, du café, du jus de fruit ou des boissons gazeuses sur la santé. Les résultats affirment que le lait (qu’il soit écrémé ou entier) est de loin plus hydratant que l’eau plate.

Ces observations ont par la suite été confirmées par des analyses ultérieures. Une étude publiée il y a deux ans indique que les boissons renfermant du lait affichent une capacité d’hydratation corporelle supérieure à la moyenne chez l’eau. Dans tous les cas, les scientifiques ont remarqué que le lait est lié à un débit urinaire moins conséquent en comparaison avec l’eau. Le problème avec l’eau c’est qu’on est obligé de faire pipi plus souvent et de vider la vessie immédiatement après la consommation de l’eau.

Selon l’experte Patricia Kolesa : « le lait renferme 90% d’eau. D’où l’intérêt de boire du lait surtout durant les périodes estivales où nous sommes plus exposés au risque de déshydratation. Le lait comporte également des minéraux essentiels à l’organisme pour remplacer les électrolytes perdus lors de la transpiration ».

Comment expliquer le pouvoir hydratant du lait ?

Le lait est riche en électrolytes. C’est pourquoi il est essentiel pour mieux s’hydrater au quotidien. Le souci avec l’eau c’est qu’elle renferme peu de vitamines et de nutriments. Le lait en revanche procure un équilibre entre les protéines, les lipides, les glucides et autres minéraux essentiels. Dans son rapport, l’experte en nutrition Sarah Schlichter explique : « Le lait procure des quantités de nutriments variables pour aider l’organisme à absorber l’eau plus rapidement. Ce qui aboutit à des niveaux d’hydratation plus importants ».

A titre de rappel, les électrolytes sont à l’origine de la régulation de l’équilibre des fluides dans l’organisme. Ils contribuent à optimiser l’efficacité des fluides en vue d’hydrater convenablement le corps humain. C’est pour cette raison que les sportifs boivent souvent du lait après leur séance d’entrainement. Ce breuvage 100% naturel est en effet parfait pour récupérer les nutriments perdus lors des efforts physiques.

Quid des laits végétaux ?

D’une manière générale, nous sommes réticents à boire du lait de vache pour plusieurs raisons. Cette restriction peut être due à l’adoption d’un régime végétalien, des problèmes d’allergie ou simplement une histoire de goût. Parmi les laits végétaux les plus courants, nous pouvons citer le lait de soja et le lait d’amande. Chacun d’entre eux présentent des points forts et des points faibles. Néanmoins, le pouvoir hydratant est similaire à celui du lait de vache, dans une certaine mesure.

Les alternatives non-laitiers sont abondants en eau mais les nutriments procurés ne sont pas les mêmes. D’une manière générale, les « alternatives au lait non entier ont tendance à afficher des pourcentages en eau plus importants », rapporte une spécialiste. Ce qui fait que le lait végétal est plus bénéfique sur le plan hydrique. A titre d’illustration, le lait de soja renferme 92% deau contre 97% d’eau pour le lait d’amande.

Comment évalué le niveau d’hydratation d’un produit ?

Mise à part la teneur en eau, d’autres paramètres permettent d’apprécier le niveau d’hydratation du lait. C’est le cas de la composition nutritionnelle. Le lait renferme une quantité importante d’électrolytes, de protéines et de glucides. Davantage de composants destinés à améliorer l’hydratation du corps humain. Attention cependant à faire le bon choix de laits végétaux.

A ce propos, notre nutritionniste affirme : « Le lait d’amande apporte environ 250g d’eau. Ce qui est équivaut au lait à 1%. Toutefois, le lait d’amande ne contient pas les mêmes doses de protéines et de glucides rencontrées dans le lait ». Toujours selon Cassetty, plusieurs alternatives du lait peuvent procurer du sucre ajouté néfaste à l’organisme.

D’où l’intérêt de faire attention aux inscriptions sur les étiquettes. Notons que l’association américaine œuvrant pour la santé du cœur préconise de ne pas dépasser la limite de 36g de sucres chez les hommes contre 25g chez les femmes.

A quel moment est-il préférable de boire du lait à la place de l’eau ?

Vous vous demandez sans doute s’il est convenable de boire du lait ou de l’eau pour hydrater efficacement notre corps. Les experts suggèrent de privi.légier le lait à la suite d’une séance d’entrainement extrême. En effet, après des efforts physiques intenses, l’organisme perd énormément de calories et d’électrolytes.

A ce propos, Luis Casaubon, spécialisé dans l’endocrinologie et le diabète souligne : « Le lait constitue le choix par excellence à la suite d’une séance d’activités sportives car il renferme des glucides et des protéines. Il contribue également à soulager les douleurs musculaires post-entrainement ». Pour résumer, le lait et l’eau présentent chacune ses avantages et ses inconvénients. Même si le lait apporte plusieurs éléments bénéfiques à l’organisme, rien ne peut remplacer l’eau comme source d’hydratation.