Aliments moisis : faut-il les consommer ou les jeter à la poubelle ? Comment prévenir les moisissures ?

Vous vous êtes sans doute déjà demandé ce qu’il fallait faire avec vos aliments moisis. Nous vous dévoilons quelques éléments de réponses dans les prochaines lignes en vous dévoilant quelques astuces pour prévenir ces moisissures !

Quoi que nous consommons au quotidien, ces produits alimentaires présentent obligatoirement une date de péremption. Quelles sont alors les dispositions à prendre pour les nourritures qui ont déjà dépassé ce délai ? Le point à travers cet article !

Aliments périmés et gaspillage alimentaire

A partir du moment où la date limite de consommation d’un produit a été atteinte, on dit qu’il est périmé. Ceci peut arriver aux divers aliments que nous conservons dans notre frigo, dans notre réfrigérateur ou notre garde à manger (céréales, pains, yaourts, fromages…). Au fil du temps, ils vont développer des moisissures et deviennent donc impropres à la consommation. Résultat, on les jette à la poubelle, au grand dam des personnes qui œuvrent dans le combat contre le gaspillage alimentaire.

Après tout, personne n’a envie de consommer des aliments gâtés n’est-ce-pas ? Il arrive cependant que certains de ses nourritures périmées soient encore mangeables mais quels sont-ils ? Quelles sont les consignes à suivre pour protéger la santé ? Pour répondre à ces questions, nous avons demandé les avis des diététiciens et des médecins en vue de traiter ces nourritures gâtées. Voici leurs réponses !

Qu’entend-on par aliment moisi ?

Les aliments moisis ne sont d’autres que des aliments infectés par des champignons. Les moisissures, bien qu’elles ne soient pas agréables à regarder font partie d’un processus normal du cycle alimentaire. A ce propos, la diététicienne Serena Poon affirme qu’elle fait partie intégrante du processus de recyclage écologique qui permet d’aboutir à la formation de compost. A ce propos elle souligne : « Les spores de moisissures sont présentes partout, même dans la maison. Lorsqu’elles sont présentes dans les nourritures, elles activent le processus de décomposition ».

Dans les aliments, les moisissures peuvent survenir à n’importe quel moment du cycle, depuis le stade de récolte jusqu’à celui de la conservation dans le garde-manger. Mme Poon estime que ces champignons se forment dans les environnements humides. C’est pourquoi, les fruits et le pain qui sont stockés dans des endroits chauds ou humides périssent plus rapidement que les autres.

Comment reconnaître qu’un aliment est gâté ?

Si vous avez des doutes ou des incertitudes concernant un aliment, il est conseillé d’identifier les changements de texture. A ce propos, le docteur Seema Sarin, directeur de la médecine du style de vie à EHE Health explique : « La présence de moisissures change radicalement la consistance et l’aspect en général d’un aliment. Celui-ci peut devenir plus mou, plus poussiéreux ou plus pelucheux ». Si vous avez consommé des aliments moisis, vous constaterez également des modifications dans leur saveur.

Pour identifier les moisissures, il est également conseillé de surveiller les emballages. Le conditionnement présente-t-il des fissures ? Remarquez-vous des traces d’humidité ou des traces suspectes de l’extérieur ? Selon le docteur, ces indications suffisent à mettre la puce à l’oreille sur l’éventuelle présence de moisissure dans le produit alimentaire en question.

Peut-on consommer des aliments moisis ?

A cette question, un expert en la matière précise : « La moisissure se répand plus vite dans les aliments à texture molle à l’instar du pain, des fromages à pâte molle et des fruits. C’est pour cette raison qu’il est déconseillé de couper la partie moisie et de consommer la partie non-moisie. En revanche, pour les aliments plus durs, les moisissures peuvent encore être sauvées ».

Si vous constatez des moisissures sur du fromage à pate dure ou des légumes par exemples, il suffit de jeter la zone moisie. Le reste de l’aliment est encore mangeable. En effet, la moisissure rencontre des difficultés à se répandre sur les surfaces denses. Vous pouvez donc être certains de ne pas manger des spores de moisissures dans un tel cas de figure, précise Mme Poon.

Pour se débarrasser en toute sécurité des moisissures, la spécialiste suggère de couper au moins un pouce de la partie moisie et de laver instantanément le couteau qui a servi à couper l’aliment. « Il convient de nettoyer le frigo après avoir repéré des moisissures sur les aliments afin d’éviter la multiplication des champignons par la circulation d’air ».

Evitez de prendre des risques avec les aliments moisis !

Si vous avez le moindre doute quant à la consommabilité de l’aliment, il est préférable de le jeter immédiatement à la poubelle pour éviter les mauvaises surprises. N’oublions pas que les moisissures peuvent secréter des mycotoxines toxiques à l’origine de diverses allergies et soucis respiratoires. Le passage à la poubelle doit néanmoins servir de solution de dernier recours pour éviter le gaspillage alimentaire.

Comment prévenir l’apparition des moisissures ?

Evitez la surconsommation

Pour éviter d’avoir à jeter des aliments moisis, il convient de prendre les dispositions nécessaires pour éviter qu’ils n’arrivent à un stade de dégradation avancé. Pour ce faire, il est vivement recommandé de manger les aliments que l’on achète et ne pas laisser de restes. Pensez également à bien calculer la quantité d’aliments achetés durant vos courses pour être sûr que vous êtes en mesure de les terminer.

Ranger les aliments achetés par ordre de priorité

D’autre part, il est recommandé d’opter pour des ingrédients frais que vous allez utiliser pour la cuisson de vos menus quotidiens. N’hésitez pas à mettre en place une étagère spéciale dans la cuisine avec l’inscription « Mangez-moi en premier » pour le classement des aliments suivant leur date de péremption. De cette manière, vous aurez constamment un aperçu de ce qui doit être consommé en premier.

Bien organisé le réfrigérateur

Si vous habitez dans une zone humide, vous avez plus de chance de voir les denrées périssables moisir plus vite. D’où l’intérêt d’organiser le réfrigérateur en conséquence. Pensez également à vider le frigo le cas échéant pour se débarrasser des aliments périmés pouvant occasionner une intoxication alimentaire.

Enfin, il ne faut pas oublier que les spores de moisissure peuvent proliférer dans l’air. Il convient toutefois de conserver la majorité des aliments dans un environnement qui ne laisse pas pénétrer l’air. Pensez également à stocker les restes, les yaourts et les fromages dans des boîtes hermétiques. En ce qui concerne le pain, il convient de le placer dans le congélateur pour améliorer leur durée de vie. « Les fruits représentent une exception. Ils doivent être sauvegardés loin de l’air et consommés dans les plus brefs délais », a-t-elle conclu.