7 gestes à adopter d’urgence pour renforcer son système immunitaire !

Le système immunitaire joue un rôle fondamental dans le maintien de l’organisme en bonne santé. D’où l’intérêt de le renforcer comme il faut ! A ce propos, voici 7 gestes qui vont vous aider !

Certains gestes du quotidien suffisent à améliorer le système de défense de l’organisme. Comme le confie le docteur Neil Schachter : « Certaines choses quotidiennes contribuent à améliorer le système immunitaire pendant que d’autres vont le dégrader ». Le point à travers cet article !

Les types d’immunité de l’organisme

Pour mieux saisir l’enjeu du système de défense naturelle, il convient de mettre la lumière sur le fonctionnement de ce système dans l’organisme. On distingue ainsi le système immunitaire inné qui est l’arme de défense principal du corps humain. En cas de pénétration d’agents pathogènes, cette armée se mobilise pour lutter contre ces corps étrangers (agent infectieux, microbe, virus).

Ce processus comprend plusieurs composantes parmi lesquelles figurent les barrières physiques. Ces-dernières incluent la peau et le système respiratoire qui est composé d’un mucus servant de barrière contre les agents infectieux. Une deuxième lignée de défense renferme des enzymes qui viennent renforcer la défense. A cela s’ajoutent les phagocytes qui viennent contrer les envahisseurs.

En cas d’échec de ces soldats, c’est le système immunitaire acquis qui prend la relève en sollicitant l’intervention des globules blancs. D’où l’importance d’adopter une bonne hygiène de vie. « Les choix des habitudes de vie exercent un rôle crucial dans la fonction des phagocytes, des lymphocytes T et B », précise l’expert.

Les bonnes habitudes à adopter pour renforcer le système immunitaire

Adopter une bonne hygiène de vie

Dans un premier temps, il est conseillé de dormir convenablement, soit entre 7 et 8h par nuit. En cas de sommeil insuffisant, les cellules NK ne peuvent pas assurer correctement leur rôle et les cytokines sont de moins en moins nombreux. Ce qui occasionne l’apparition de certaines maladies à l’instar du Syndrome de Crohn ou la polyarthrite rhumatoïde.

D’autre part, il est conseillé de garder la chambre à coucher au frais pour favoriser le sommeil. Attention également aux excitants qui ont tendance à perturber le sommeil. C’est notamment le cas de la caféine et du reflux5. A la place du café, il est préférable de miser sur des versions décaféinées. Si vous ressentez des reflux, il est préférable de restreindre l’alcool, les épices et les boissons sucrées.

On surveille le contenu de l’assiette

Dans un second temps, il convient de miser sur un régime alimentaire riche en plantes. En effet, les végétaux apportent les nutriments nécessaires au système immunitaire pour son bon fonctionnement (vitamine B12, zinc, fer, calcium…). Ces aliments sont d’ailleurs très prisés dans certains régimes dont le régime méditerranéen.

Si vous rencontrez des difficultés à consommer des vitamines et des minéraux, il est recommandé de consulter un médecin. Ce-dernier peut vous prescrire des multivitamines qui vont contribuer à renforcer davantage de système immunitaire. A ce propos, un expert en maladies auto-immunes et en rhumatisme préconise de prendre ces compléments le matin pour éviter des perturbations du sommeil à la tombée du soir.

Ne pas négliger les activités physiques

Si vous souhaitez renforcer le système immunitaire, il est conseillé de réaliser des exercices physiques de manière périodique. A ce propos, Dr Lahita explique : « Les cellules immunitaires de l’organisme se multiplient au fur et à mesure que l’on s’entraine ». En effet, la sueur dégagée par le biais de la transpiration exerce une influence positive sur le système de défense naturelle.

Les activités sportives tendent également à améliorer la performances des vaccins comme le soulignent de nombreuses études. C’est notamment le cas des vaccins contre la grippe 6. Il faut cependant faire attention aux abus ! « Les adultes qui s’entrainent plus de 90 minutes par jour, à hauteur de quatre fois par semaine, souffrent de dépression immunitaire ».

Se tenir loin du stress

Bien évidemment, il est impossible de vivre une vie sans stress. Pour mieux le contrôler, il convient de réaliser des pauses de temps à autre. « Même si les expériences indiquent que les aléas de la vie à l’instar du divorce ou les tensions relationnelles peuvent provoquer de l’anxiété et réduire l’immunité, les facteurs de stress quotidien ont tendance à dégrader le système de défense », rapporte le Dr Schachter. Pensez à méditer ou à lire pendant 30 mn chaque jour pour évacuer la pression. Vous pouvez également organiser des rencontres avec des amis ou faire des promenades pour vous détendre.

Boire avec modération

La consommation abusive d’alcool est dangereuse pour la santé, notamment pour le système immunitaire. D’où l’importance de s’en abstenir ou de limiter les verres de vins à trois fois par semaine par exemple. Boire avec modération contribue à améliorer la résistance aux infections. De plus, des études suggèrent que les personnes qui ne prennent pas d’alcool affichent un profil immunitaire plus fragile en comparaison avec ceux qui boivent avec modération.

On évite le surpoids !

Une alimentation saine et équilibrée est nécessaire pour conserver un poids approprié. Les kilos en plus ont tendance à réduire la performance du système immunitaire. A ce propos, le Dr Schachter explique : « Des études ont indiqué que les personnes souffrant d’obésité (avec une IMC supérieure à 25) présentent des quantités de lymphocytes et de cellules NK moindres ». Heureusement, les personnes obèses qui perdent du poids présentent un système de défense naturelle plus performant.

Evitez de fumer des cigarettes

Si vous êtes un énorme fumeur et que vous souhaitez renforcer le système immunitaire, il est fortement conseillé d’en finir avec le tabagisme. A ce propos, notre professionnel souligne : « Lorsque vous fumez, le mucus s’entasse au niveau des voies respiratoires et apporte aux microbes un terrain favorable à leur prolifération ». Toujours selon la même source, les fumeurs sont plus susceptibles de développer des infections respiratoires qui peuvent s’aggraver au fil du temps. D’où l’importance d’en finir avec les cigarettes qui sont mauvais pour la santé.