Affaire Pierre Palmade : l’humoriste bientôt éjecté de sa propre maison ?

Deux mois après l’accident provoqué par Pierre Palmade, on apprend que l’humoriste risque de se faire éjecter de sa propre maison. On vous dit tout !

Au mois de février dernier, Pierre Palmade avait déferlé la chronique en provoquant un dramatique accident de voiture. Alors qu’il est toujours à l’hôpital, l’humoriste risque d’affronter un gros coup dur au cours des semaines à venir. Endetté jusqu’au cou, il pourrait se retrouver sans toit

Pierre Palmade submergé par les dettes

En conduisant sous l’effet de stupéfiants, Pierre Palmade a provoqué un terrible accident faisant plusieurs victimes dont une femme enceinte. Toujours hospitalisé à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre, le principal intéressé serait au fond du rouleau. A la suite de l’intervention de Jérémy Bellet, son ex compagnon, ce fut au tour de son amie Muriel Robin de se prononcer au sujet de l’accident. Du côté des proches de l’humoriste, c’est le silence radio.   

Selon nos confrères de Closer, l’humoriste aurait 250 000 euros de dettes à régler avant les trois prochains mois. Une fois ce délai dépassé, il devra dire adieu à sa résidence de Cély-en-Bière située dans le Seine-et-Marne dans la mesure où il ne parvient pas à payer la dette. L’hebdomadaire explique en effet que cette propriété a été mise en gage par des créanciers.

L’humoriste risque de se retrouver à la rue

La maison de l’humoriste aurait ainsi été introduite le mois dernier sur le marché. Mais à en croire Closer, la mise en vente a finalement été annulée à cause d’appels “suspects”. De son côté, le magazine Le Point assure que le comédien pourrait se retrouver dans l’obligation de céder son appartement parisien dans la mesure où il ne parvient pas à réunir la somme nécessaire dans les temps. Par ailleurs, la soeur de Pierre Palmade a fait savoir que ce-dernier dépensait chaque mois 6 000 euros pour assurer son quotidien. Notons que l’acteur encaisse 5 000 euros en droits d’auteur.