Université : les blocages redémarrent

Université : les blocages redémarrent

Quelque 250 étudiants de l’université Paul-Valéry de Montpellier, fer de lance début 2018 de l’opposition à la nouvelle loi sur l’accès à l’université, ont voté ce 3 octobre l’occupation d’un amphithéâtre pour « organiser la lutte ». Ils dénoncent « une mise au pas de la jeunesse », « une définition des licences selon les besoins du patronat », la « sélection sociale » à l’entrée de l’université, et une « privatisation rampante de l’université » et réclament « l’abrogation de l’arrêté licence et de la loi ORE (Orientation et réussite des étudiants) ». Les étudiants invitent toutes les organisations syndicales et politiques qui veulent combattre les contre-réformes du gouvernement à « mettre en place un véritable plan de bataille pour faire reculer Macron » et proposent de se mêler à la mobilisation intersyndicale du 9 octobre.

La veille, l’université de Rennes a aussi voté un blocage. Comme à Montpellier, les étudiants rejoindront aussi la manifestation du 9 octobre.

Légende : Assemblée générale de Rennes le 10 avril 2018

Crédits : Capture d’écran / YouTube / France 3 Bretagne

Trackbacks/Pingbacks

  1. Mobilisation étudiante à l’université Paul Valéry : Patrick Gilli provoque un blocage | Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM - […] Média Le Média du 05/10/2018 : https://lemediapresse.fr/actualites/universite-les-blocages-redemarrent/ […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !