Select Page

Une expertise psychiatrique demandée pour Marine Le Pen

Une expertise psychiatrique demandée pour Marine Le Pen

« Pour avoir dénoncé les horreurs de Daech par tweets, la « justice » me soumet à une expertise psychiatrique! Jusqu’où vont-ils aller? », s’est plainte Marine Le Pen sur Twitter. La présidente du Rassemblement national (RN) avait diffusé sur Twitter en 2015 des images d’exactions par Daesh, notamment celle d’un homme en feu. Ce geste lui avait valu la levée de son immunité parlementaire et une mise en examen pour « diffusion de message violent accessible à un mineur » en mars dernier, tout comme le député RN Gilbert Collard. Dans un message posté ultérieurement, Marine Le Pen a publie la notification de la décision ordonnant une expertise psychiatrique, adressée à son avocat par le Tribunal de grande instance de Nanterre, qui date du 12 septembre dernier.

L’ex-candidate à la présidentielle conteste la décision de justice, qu’elle estime « hallucinante ». C’est pourtant bien la démarche prévue par le Code de procédure pénale pour les cas de diffusion de messages violents. L’avocat de Marine Le Pen a « un délai de 10 jours pour demander à ce que soient modifiées les questions posées ou à ce que soit adjoint à l’expert ou aux experts déjà désignés un expert de (son) choix ». L’expertise peut être aussi refusée par le mis en cause, sans qu’il soit sanctionné. La députée risque trois ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende, notamment car des mineurs sont susceptibles d’avoir vu les images.

Légende : Marine Le Pen sort de l’amphithéâtre suivie de Paul-Marie Coûteaux, le 5 avril 2012

Crédits : Rémi Noyon / Flickr

2 Comments

  1. Arthur Jeannot

    Si ça pouvait aller jusqu’à dissoudre son parti fasciste, ce serait une victoire pour la République et la démocratie. (Vraiment, hein, Charb et Jean-Luc Mélenchon avaient déjà milité en ce sens me semble-t-il)

    Réponse Signaler un abus
  2. Jean-Paul B.

    Bonjour,
    cela ne vous semble pas suspect cet empressement de la « Justice » à demander une expertise psychiatrique pour avoir répondu par des photos d’exactions de Daech à un politicien qui comparait Daech et le FN?
    Le but est d’essayer de discréditer la créature,bien utile à l’oligarchie quand elle permet de rassembler au second tour,mais qui pourrait lui échapper et risquerait maintenant de casser le plafond de verre lors des européenne.
    Analysez le fond au lieu de vous contenter d’une « réflexion » pavlovienne.

    Réponse Signaler un abus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !