Select Page

Un Manifeste pour l’accueil des migrants

Un Manifeste pour l’accueil des migrants

Politis, Mediapart et Regards, publient ce mardi 26 septembre un appel de 150 personnalités pour l’accueil des migrants. « Partout en Europe, l’extrême droite progresse. La passion de l’égalité est supplantée par l’obsession de l’identité. La peur de ne plus être chez soi l’emporte sur la possibilité de vivre ensemble. L’ordre et l’autorité écrasent la responsabilité et le partage. Le chacun pour soi prime sur l’esprit public », nous alertent les trois médias. Pour eux « les racines des maux contemporains ne sont pas dans le déplacement des êtres humains, mais dans le règne illimité de la concurrence et de la gouvernance, dans le primat de la finance et dans la surdité des technocraties. Ce n’est pas la main-d’œuvre immigrée qui pèse sur la masse salariale, mais la règle de plus en plus universelle de la compétitivité, de la rentabilité, de la précarité. »

Plusieurs organisations soutiennent l’appel, dont la Ligue des droits de l’homme, le Syndicat des avocats de France, l’Union juive française pour la paix (UJFP), ou encore Droits ici et là-bas (DIEL). Parmi les 150 premiers signataires : la journaliste Rokhaya Diallo, l’écrivain Patrick Chamoiseau, le politologue Philippe Marlière, les économistes Thomas Piketty et Bernard Friot, l’historienne Laurence de Cock, ou encore le militant Cédric Herrou.

La pétition est à signer ici

Légende : Article de Politis

Crédits : Capture d’écran

1 Comment

  1. Jean-Paul B.

    Politis,Médiapart et Regards font malheureusement partie de ces nombreux « idiots utiles » du MEDEF qui manoeuvre en coulisse (à l’insu de leur plein gré?) comme du reste l’ensemble du Patronat européen.
    Ceux-la ont bien compris qu’en important cette main-d’oeuvre à bas coût, ils pourront faire encore plus pression sur les salaires et les emplois de « leurs » travailleurs actuels (souvent les moins formés donc les plus faciles à remplacer par des semi-esclaves importés).
    Marx disait en substance que l’existence d’un volant de chômeurs est nécessaire aux capitalistes car ils constituent à leur corps défendant, une armée de réserve qui permet aux patrons de menacer les travailleurs revendicatifs pour les rendre plus dociles.
    Le Patronat compte bien utiliser dans le même but,ces pauvres gens venus d’ailleurs.
    Mais chut! il ne faut pas le dire trop fort à Gauche sinon on est immédiatement accusés par ces « grandes consciences » et les griots médiatiques patronaux de faire le jeu de Le Pen et ses comparses (refrain toujours à la mode).
    Qu’ils persistent donc dans le déni de la réalité et je crains que cet aveuglement n’entraine de la part des classes populaires négligées par cette Gauche boboïsée et malmenées par la politique de Macron et du MEDEF, une réaction à la fois brutale politiquement et démocratiquement très fâcheuse.
    Craignons dès maintenant que les plafonds de verre volent sous peu en éclats.

    Réponse Signaler un abus

Trackbacks/Pingbacks

  1. Une soirée pour l’accueil des migrants organisée à Paris | Le Média - […] leur « Manifeste pour l’accueil des migrants », Regards, Politis et Mediapart organisent un soirée sur cette thématique. Elle se déroulera le […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !