Select Page

Un Français sur cinq subit la précarité alimentaire

Un Français sur cinq subit la précarité alimentaire

Le dernier baromètre Ipsos-Secours populaire publié ce mardi 11 septembre révèle qu’un Français sur cinq (21%) a du mal à se procurer une alimentation saine pour assurer trois repas par jour. 27% ont admis ne pas avoir les moyens financiers de s’acheter quotidiennement des fruits et légumes. Ce sont évidemment les foyers les plus modestes qui sont le plus touchés. Ainsi, plus d’un Français sur deux dont les revenus mensuels sont inférieurs à 1 200 euros a indiqué avoir des difficultés à payer la cantine de ses enfants et près d’un sur deux (48%) estime avoir des difficultés à se procurer une alimentation variée.

Dans le même temps, les Français ont aussi du mal à avoir des loisirs. 41% d’entre eux admettent avoir du mal à partir en vacances une fois par an (45% en 2017). Enfin, un Français sur trois reconnaît avoir du mal à payer des actes médicaux mal remboursés (56% chez les bourses les plus modestes). Pessimistes, ils sont plus de 80% à penser que leurs enfants seront plus vulnérables face à la pauvreté que leur génération.

Légende : Un Français sur quatre ne peut pas s’acheter des fruits et légumes quotidiennement

Crédits : Pavlofox / Pixnio 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !