Select Page

Le Parlement européen veut sanctionner la Hongrie

Le Parlement européen veut sanctionner la Hongrie

Le Parlement européen a demandé au Conseil européen, ce mercredi 12 septembre, d’ouvrir une procédure de sanction contre la Hongrie. Cette décision fait suite aux menaces que fait peser ce pays sur les valeurs fondamentales de l’Union.  L’article 7, mécanisme le plus radical visant un pays bafouant les règles européennes, est déclenché.

La résolution transmise aux Etats membres liste les multiples violations de la démocratie et des droits de l’homme constatées par les institutions européennes du premier ministre Viktor Orban depuis son arrivée au pouvoir . On y trouve des atteintes à l’indépendance de la justice, de la liberté des médias, de la liberté académique, ainsi que le triste sort fait aux migrants et à ceux qui leur portent assistance. Elle a été adoptée par 448 contre 197 et 48 abstentions. La majorité requise était des deux tiers des suffrages exprimés. C’est la première fois que le Parlement européen use de son droit d’initiative pour demander au Conseil (les Etats membres) de se prononcer sur la situation de l’Etat de droit d’un pays membre.

Le Conseil européen, qui réunit les dirigeants des différents états membres de l’UE, doit lui-même se prononcer par une majorité des quatre cinquièmes de ses membres pour constater qu’il existe un risque de violation des valeurs de l’UE au sein d’un Etat membre et envisager les mesures à prendre.

Légende : Viktor Orban, 16 décembre 2010

Crédits : Flickr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !