Mayenne : Des habitants tentent de sauver leur guichet SNCF

Mayenne : Des habitants tentent de sauver leur guichet SNCF

Depuis juillet, les habitants de la petite ville d’Evron, en Mayenne, luttent pour sauver leur unique guichet SNCF. L’histoire commence en juillet, quand en discutant avec la guichetière, des habitants découvrent par hasard le pot aux roses. A l’origine de tout cela, un plan de réorganisation de la compagnie ferroviaire qui touche une trentaine de gares du Pays de la Loire. Le seul guichet qui survivrait en Mayenne serait donc celui de Laval. La SNCF justifie ce choix par le fait qu’aujourd’hui un utilisateur sur trois achète son billet de TER sur internet. Soumise à la concurrence, l’entreprise espère que d’ici 2022 ce taux sera d’un sur deux. Mais le projet est un mini-séisme pour la commune de 7000 habitants. « Il s’agit du quinzième guichet sur trente en termes d’influence à l’échelle de la région », nous précise Frédéric, par ailleurs militant au sein de la France insoumise. Une pétition circule et recueille un franc succès, avec près de 3000 signatures. Une autre est mise en ligne et obtient déjà plus de 700 signatures.

Le guichet a depuis obtenu un léger sursis. La fermeture est programmée pour fin octobre, « sans date précise », explique Frédéric, contre fin août initialement. Pour lui, la mobilisation a « perturbé le maire » UDI. « Mais ce n’est pas tout, poursuit-il. Je pense qu’il a été trop pressé et aucune solution alternative n’existe pour le moment, alors que la région en a promis une. » En attendant, les opposants au projet se donnent rendez-vous le vendredi 5 septembre, devant la gare entre 17h et 20h.

Légende : Gare d’Evron

Crédits : Le Cri de La Mésange / Groupe d’action LFI53 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !