Maggy Biskupski, la présidente des Policiers en colère, retrouvée morte

Maggy Biskupski, la présidente des Policiers en colère, retrouvée morte

Âgée de 36 ans, la présidente de l’association Mobilisation des policiers en colère née au lendemain de l’attaque de deux policiers à Viry-Châtillon en 2016 a été retrouvée morte avec son arme de service à son domicile de Carrières-sous-Poissy, dans les Yvelines, ce 12 novembre. Pour rappel, cette attaque avait révolté les forces de l’ordre et provoqué une fronde inédite parmi les policiers. Nombre d’entre eux avaient bravé leur devoir de réserve et défilé durant plusieurs semaines dans l’Hexagone pour exprimer leur « malaise » face à la « haine anti-flics » et dénoncer leur manque de moyens. D’après nos confrères du Parisien, une lettre a été retrouvée sur le lieu de la tragédie, sans qu’on en connaisse le contenu. La piste du suicide est privilégiée, selon cette même source.

Policière à la brigade anticriminalité des Yvelines, Maggy Biskupski était visée, ainsi que trois collègues, par une procédure de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) pour « manquements » à leur devoir de réserve. « Après l’épouvantable attaque de Viry-Chatillon, Maggy Biskupski s’était engagée pour porter la voix des Policiers en colère. Vendredi matin j’etais présent, sur place, avec ses collègues. L’enquête judiciaire nous éclairera. Ce soir notre tristesse est profonde », a réagi le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

Légende : Maggy Biskupski, sur RMC

Crédits : Capture d’écran / YouTube / RMC

1 Comment

  1. Jean-Paul B.

    Vous auriez dû rappeler les propos indignes tenus contre elle et contre la Police en général, par un certain Yann Moix (écrivain (?) passant plus de temps sur les plateaux télé contre rémunération, qu’à sa table de travail!) dans une émission d’Ardisson sur Canal+.
    « La haine des flics » tient lieu de programme à ces bobos décérébrés qui prennent bien soin d’habiter très loin des lieux et des habitants qu’ils font semblant d’aimer, car pour eux c’est une preuve de « rebellitude » tendance et sans risques physiques.
    Pauvre pays!

    Réponse Signaler un abus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !