Les incendies ravagent la Californie

Les incendies ravagent la Californie

Tous les ans c’est la même chanson. Et chaque année elle paraît toujours un peu plus triste. En ce moment même, la Californie fait face à de violents incendies. Une violence que l’Etat américain n’avait plus connue depuis 1933. Le bilan matériel fait état de 80 000 hectares de forêts réduits en cendre ainsi que plus de 7 000 bâtiments. Le bilan humain, lui, parle de 31 personnes tuées par les flammes. 228 personnes demeurent disparues. Près de Los Angeles, sur les hauteurs de Malibu, 250 000 habitants ont reçu l’ordre de quitter la station balnéaire.

Deux incendies sont actuellement actifs, « Camp Fire » au Nord et « Woolsey Fire » au Sud. Les vents violents qui risquent de continuer jusqu’à mardi, pourraient continuer d’attiser les flammes. Les incendies ne sont respectivement maîtrisés qu’à 25 et 10%. D’autres hectares de forêt sont donc voués à être détruits. Les incendies sont de plus en plus fréquents. « Nos hommes ont été confrontés à des conditions d’incendies extrême et difficiles qu’ils n’ont jamais vues de leur vie », raconte le chef des pompiers du comté de Los Angeles.

En août dernier, le « Mendocino Complex » était déjà devenu le plus gros incendie de l’histoire de la Californie, brûlant 120 000 hectares de forêt. Le précédent « record » n’était pas si vieux ; il datait de décembre 2017… Les incendies avaient alors détruits 114 000 hectares. Sur l’année 2018, 7579 incendies ont réduits en cendre 6750 km² de terrains.

Légende : Cranston Fire en juillet 2018

Crédits : Pedro Marron/Wikimedia Commons

1 Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !