Les Gilets jaunes dévoilent leur « cahier de doléances »

Les Gilets jaunes dévoilent leur « cahier de doléances »

Ce jeudi, les Gilets jaunes ont envoyé aux médias et aux députés une liste d’environ quarante revendications. De quoi abandonner l’idée selon laquelle seule la hausse du prix des carburants préoccuperait le mouvement. « Députés de France, nous vous faisons part des directives du peuple pour que vous les transposiez en loi« , écrivent les Gilets jaunes. Voici la liste (non exhaustive) en question :

• Zéro SDF : URGENT.

• Davantage de progressivité dans l’impôt sur le revenu, c’est-à-dire davantage de tranches.

• Smic à 1 300 euros net.

• Favoriser les petits commerces des villages et centres-villes. Cesser la construction des grosses zones commerciales autour des grandes villes qui tuent le petit commerce et davantage de parkings gratuits dans les centres-villes.

• Grand plan d’Isolation des logements pour faire de l’écologie en faisant faire des économies aux ménages.

• Impôts : que les GROS (MacDo, Google, Amazon, Carrefour…) payent GROS et que les petits (artisans, TPE PME) payent petit.

• Même système de Sécurité sociale pour tous (y compris artisans et autoentrepreneurs). Fin du RSI.

• Le système de retraite doit demeurer solidaire et donc socialisé. Pas de retraite à points.

• Fin de la hausse des taxes sur le carburant.

• Pas de retraite en dessous de 1 200 euros.

• Tout représentant élu aura le droit au salaire médian. Ses frais de transports seront surveillés et remboursés s’ils sont justifiés. Droit au ticket restaurant et au chèque-vacances.

• Les salaires de tous les Français ainsi que les retraites et les allocations doivent être indexés à l’inflation.

• Protéger l’industrie française : interdire les délocalisations. Protéger notre industrie, c’est protéger notre savoir-faire et nos emplois.

• Fin du travail détaché. Il est anormal qu’une personne qui travaille sur le territoire français ne bénéficie pas du même salaire et des mêmes droits. Toute personne étant autorisée à travailler sur le territoire français doit être à égalité avec un citoyen français et son employeur doit cotiser à la même hauteur qu’un employeur français.

• Pour la sécurité de l’emploi : limiter davantage le nombre de CDD pour les grosses entreprises. Nous voulons plus de CDI.

• Fin du CICE. Utilisation de cet argent pour le lancement d’une industrie française de la voiture à hydrogène (qui est véritablement écologique, contrairement à la voiture électrique.)

• Fin de la politique d’austérité. On cesse de rembourser les intérêts de la dette qui sont déclarés illégitimes et on commence à rembourser la dette sans prendre l’argent des pauvres et des moins pauvres, mais en allant chercher les 80 milliards de fraude fiscale.

• Que les causes des migrations forcées soient traitées.

• Que les demandeurs d’asile soient bien traités. Nous leur devons le logement, la sécurité, l’alimentation ainsi que l’éducation pour les mineurs. Travaillez avec l’ONU pour que des camps d’accueil soient ouverts dans de nombreux pays du monde, dans l’attente du résultat de la demande d’asile.

• Que les déboutés du droit d’asile soient reconduits dans leur pays d’origine.

• Qu’une réelle politique d’intégration soit mise en œuvre. Vivre en France implique de devenir français (cours de langue française, cours d’histoire de France et cours d’éducation civique avec une certification à la fin du parcours).

• Salaire maximum fixé à 15 000 euros.

• Que des emplois soient créés pour les chômeurs.

• Augmentation des allocations handicapés.

• Limitation des loyers. Davantage de logement à loyers modérés (notamment pour les étudiants et les travailleurs précaires).

• Interdiction de vendre les biens appartenant à la France (barrage, aéroport…)

• Moyens conséquents accordés à la justice, à la police, à la gendarmerie et à l’armée. Que les heures supplémentaires des forces de l’ordre soient payées ou récupérées.

• L’intégralité de l’argent gagné par les péages des autoroutes devra servir à l’entretien des autoroutes et routes de France ainsi qu’à la sécurité routière.

• Le prix du gaz et l’électricité ayant augmenté depuis qu’il y a eu privatisation, nous voulons qu’ils redeviennent publics et que les prix baissent de manière conséquente.

• Fin immédiate de la fermeture des petites lignes, des bureaux de poste, des écoles et des maternités.

• Apportons du bien-être à nos personnes âgées. Interdiction de faire de l’argent sur les personnes âgées. L’or gris, c’est fini. L’ère du bien-être gris commence.

• Maximum 25 élèves par classe de la maternelle à la terminale.

• Des moyens conséquents apportés à la psychiatrie.

• Le référendum populaire doit entrer dans la Constitution. Création d’un site lisible et efficace, encadré par un organisme indépendant de contrôle où les gens pourront faire une proposition de loi. Si cette proposition de loi obtient 700 000 signatures alors cette proposition de loi devra être discutée, complétée, amendée par l’Assemblée nationale qui aura l’obligation, (un an jour pour jour après l’obtention des 700 000 signatures) de la soumettre au vote de l’intégralité des Français.

• Retour à un mandat de 7 ans pour le président de la République. L’élection des députés deux ans après l’élection du président de la République permettait d’envoyer un signal positif ou négatif au président de la République concernant sa politique. Cela participait donc à faire entendre la voix du peuple.

• Retraite à 60 ans et pour toutes les personnes ayant travaillées dans un métier usant le corps (maçon ou désosseur par exemple) droit à la retraite à 55 ans.

• Un enfant de 6 ans ne se gardant pas seul, continuation du système des aides PAJEMPLOI jusqu’à ce que l’enfant ait 10 ans.

• Favoriser le transport de marchandises par la voie ferrée.

• Pas de prélèvement à la source.

• Fin des indemnités présidentielles à vie.

• Interdiction de faire payer aux commerçants une taxe lorsque leurs clients utilisent la carte bleue. Taxe sur le fuel maritime et le kérosène.

Légende: les gilets jaunes au rond-point de la Vaugine à Vesoul le 17 novembre dernier

Crédits: Obier/Wikimedia Commons

16 Comments

  1. Florian Mary

    Pour le referendum d’initiative populaire, le schéma correct c’est : petition -> referendum, si assez de signature -> loi devant etre rédigé.

    En doleance je demanderais le mode de scrutin par jugement majoritaire au lieu du scrutin uninominal a 2 tours, qui est une abberation.

    Réponse Signaler un abus
  2. Gilbert DE CESARE

    Ce cahier de revendication est légitime.
    Je renforcerais simplement le transport ferroviaire par un mot en faveur du ferroutage que les gouvernements précédents n’ont pas fait et qui est réalisable en 3 ans si la volonté politique se manifeste.

    Oui aux moteurs à hydrogène mais la géothermie est nécessaire conjointement pour répondre aux énormes besoin en énergie électrique indispensables pour produit l’hydrogène liquide nécessaire.

    Réponse Signaler un abus
    • ANTIDEMAGO

      NE PAS HESITER A EN RAJOUTER PLUS C’EST STUPIDE ET PLUS VOUS RIREZ JAUNE !

      Réponse Signaler un abus
  3. juestz

    Programme en effet merveilleusement généreux, qui d’adhérerait pas à tout ? Sauf que… fusion parfaite de la gauche la plus radicale et de l’extrême droite. Préfiguration de la coalition au pouvoir en Italie. Et puis, appliquons le… en deux ans : explosion de la dette publique (nos créanciers renoncerons à leurs droits à n’en pas douter !), explosion du déficit budgétaire (fuck Bruxelles n’est-ce pas ?), explosion du chômage à au moins 25%, arrêt de tous les investissements étrangers en France, fuite des tous ces salauds de riches à l’étranger, fuite des capitaux, arrêt net des exportations (produits manufacturés hors de prix), sans parler de l’effondrement du rayonnement international de la France (dont on a que foutre bien sûr). Sans compter les troubles sociaux. Bref, en deux ans, la France est au niveau du Brésil et / ou du Vénézuela. Droit dans le mur. Ce programme est digne, littéralement, de fous furieux. Jamais.

    Réponse Signaler un abus
    • FRANC SERRES

      https://www.youtube.com/watch?v=kgA2-bWXSN4
      Et après on en reparle de vos croyances d’intégriste libéral et génocidaires de nos sociétés…
      Car depuis trente ans ce sont vos approches de l’économie qui nous mènes à la ruine avec la république bananière des gros rentiers de la finance…

      Réponse Signaler un abus
      • je hais les cookies orwelliens

        ce programme n’a rien de « merveillement généreux » et est d’autant moins utopique que c’est tout bonnement un programme républicain, de centre-gauche, toutes les choses qu’il réclame ce sont toutes des choses qui ETAIENT EN PLACE jusque pour certaines il y a quelques années (l’échelle mobile des salaires après avoir été la base de la France républicaine et gaulliste des 30 glorieuses a été abolie dans le programme réactionnaire de Delors en 1985), donc qui fonctionnaient très bien, dans une France moins riche que l’actuelle, et qui ont toutes été démontées au cours des quelques décennies de réaction sociale récentes, ce « Grand Bond en arrière » qui n’a pas arrété de rendre la vie des français plus difficile, plus pauvre, moins républicaine, et moins démocratique.

    • Gilles

      Juestz tu oses parler du rayonnement international de la France ? Ton Macron est en train de vendre le pays au plus offrant, et là il va se charger de donner le siège de l’ONU à l’Allemagne ! Il faut une vraie reprise du pays, ses doléances sont trop « gentilles » il faut aller bien plus loin !

      Réponse Signaler un abus
    • jehaislescookies

      ce programme n’a rien de « merveillement généreux » et est d’autant moins utopique que c’est tout bonnement un programme républicain, de centre-gauche, toutes les choses qu’il réclame ce sont toutes des choses qui ETAIENT EN PLACE jusque pour certaines il y a quelques années (l’échelle mobile des salaires après avoir été la base de la France républicaine et gaulliste des 30 glorieuses a été abolie dans le programme réactionnaire de Delors en 1985), donc qui fonctionnaient très bien, dans une France moins riche que l’actuelle, et qui ont toutes été démontées au cours des quelques décennies de réaction sociale récentes, ce « Grand Bond en arrière » qui n’a pas arrété de rendre la vie des français plus difficile, plus pauvre, moins républicaine, et moins démocratique.

      Réponse Signaler un abus
    • Jean-Paul B.

      Juste un minable Troll LREM ce Juestz!
      Allez on tire vite la chasse d’eau et retour au néant macronien.

      Réponse Signaler un abus
    • Bineau

      Ben vas-y, développe ta réponse, étaye tes arguties… Ce ne serait pas plutôt de la lâcheté de ta part? Ça va faire fuir les capitaux? Mais qu’ils se barrent, on n’a pas besoin d’eux, c’est nous qui produisons la valeur, et on est tout à fait capables de la gérer!

      Réponse Signaler un abus
  4. guéret james

    Il faut ré-nationaliser les autoroutes tout simplement et par la suite les groupes capitalistes du CAC 40 de façon à protéger une industrie française et sortir de l’euro et de cette Europe capitaliste. Les français doivent avoir la maitrise de leur industrie. Il faut mettre en place une agriculture bio en France, stopper la pollution des terres et des cours d’eaux . La France doit avoir sa liberté politique pour gouverner son peuple.

    Réponse Signaler un abus
  5. Francisco Di Luch

    Cahier de doléance: De combien de gilets jaunes ? qui a élaboré ces propositions ? Sont elles représentatives ? Aucune source citées.

    Réponse Signaler un abus
  6. Jacquet

    Je ne crois pas avoir vu une demande sur la transparence de l’utilisation de l’argent public (marchés publics, dépenses …) et un contrôle systématique des dépenses. Et aussi tenir compte des rapports de la cour des comptes sur des scandales financiers

    Réponse Signaler un abus
  7. David

    Les mère de famille, mères au foyer divorcées sans revenus, sans retraites… Valerie Giscard d’Estaing promettait un statut, et un salaire.. toujours rien. Qui apprend l’ethique aux enfants,, qui s’en occupe à plein temps ?

    Réponse Signaler un abus
  8. JEAN PAUL WINTZ

    Pensez aussi aux taux de rémunérations des comptes sur livrets qui ne suivent pas l’inflation (0.75%)

    Réponse Signaler un abus
  9. Monique PLOCQUE

    Diminuer de façon significative la retraite des anciens présidents de la République et réviser leurs avantages, chauffeurs, secrétaires, bureaux….

    Transparence quant aux emplois du temps des ministres, secrétaires d’état maires et autres personnels d’une part pour pouvoir joindre éventuellement une de ces personnes si besoin et justification des déplacements et frais engagés.

    Réponse Signaler un abus

Trackbacks/Pingbacks

  1. Los Chalecos amarillos, revelador de un modelo social en crisis. Por Alex Anfruns – Con la verdad, por la paz y la justicia social - […] sirve. (1) En cualquier caso, el movimiento de los chalecos amarillos terminó imponiendo su propia lista de demandas (2),…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !