Select Page

Les ambulanciers protestent contre la loi de financement de la sécurité sociale

Les ambulanciers protestent contre la loi de financement de la sécurité sociale

Les ambulanciers se sont donnés rendez-vous hier pour contester le projet de loi de financement de la sécurité sociale. 2000 ambulances ont ainsi circulé du périphérique parisien et l’autoroute A4, jusqu’au ministère de la Santé. Le point plus particulièrement visé est l’article 80, qui est entré en vigueur le 1er octobre.

Cet article 80 consiste à ce que, désormais, ce ne soit plus les patients qui choisissent les sociétés d’ambulances mais les établissements de santé. En outre, l’assurance maladie ne rembourse plus les transports en ambulance déclarés par les patients et, à la place, alloue un budget « transport » pour financer et organiser les transports sanitaires inter et intra-établissements. Ces déplacements devront également être motivés par des raisons thérapeutiques. Ainsi, les déplacements qui concernent les « soins de suite » et les rééducations, par exemple, de seront plus pris en charge.

Cette libéralisation excessive risque d’avoir des conséquences importantes sur les sociétés d’ambulances. Les hôpitaux devront alors recourir aux appels d’offres et la concurrence va s’accentuer entre ces mêmes sociétés. Les objectifs de rentabilités vont nécessairement s’accentuer, eux-aussi. D’autant que la partie concernant l’assurance maladie, évoquée plus haut, conjuguée à la hausse du prix des carburants, risque de rendre plus compliqués ces objectifs de rentabilité. Mais, voyez-vous, l’esprit start-up n’a que faire des problématiques de santé. Seule les logiques comptables l’intéressent.

Légende : Ambulance

Crédits : Muffingg / Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !