Le Sénat veut supprimer la hausse de la taxe sur les carburants

Le Sénat veut supprimer la hausse de la taxe sur les carburants

La majorité sénatoriale veut proposer, au moment d’examiner le budget 2019, la suppression de la hausse de la taxe sur les carburants. De bon augure pour LR dans la mesure où cette hausse cristallise la colère qui est dirigée vers le gouvernement d’Edouard Philippe. C’est d’ailleurs l’objet de la manifestation des « gilets jaunes » qui doit se tenir samedi 17 novembre et à laquelle François Ruffin souhaite prendre part.

Alors que le gouvernement motive cette mesure par le besoin de financer la transition énergétique, le rapporteur général des Républicains Albéric de Montgolfier explique que « la transition énergétique a bon dos, cette taxation supplémentaire n’ira pas à la transition énergétique mais au budget de l’Etat ». « Seuls 20% des taxes vertes bénéficient aux mesures de transition et 80% servent en réalité à limiter l’ampleur du déficit de l’Etat », explique à son tour Hervé Marseille, membre du groupe centriste au Sénat.

Légende : Pompe à essence

Crédits : PxHere

1 Comment

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le gouvernement ampute 577 millions d'euros au budget de l'écologie pour l'injecter dans le budget général | Le Média - […] De quoi donner raison au sénateur centriste Hervé Marseille lorsque ce dernier affirmait que « Seuls 20% des taxes vertes bénéficient…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !