Select Page

Le résistant norvégien qui avait saboté le programme nucléaire nazi est mort

Le résistant norvégien qui avait saboté le programme nucléaire nazi est mort

Pendant que celui qui tentait de réécrire l’histoire de la Seconde Guerre mondiale meurt, un de ceux qui l’a faite est décédée. Joaquim Ronneberg, connu pour avoir saboté le programme nucléaire nazi, est mort à l’âge de 99 ans. Son acte fait partie des principaux faits d’arme de la résistance norvégienne après que le pays soit tombé aux mains de l’Allemagne nazie en 1940.

Engagé dans la centrale de Vemork, la seule usine au monde capable de produire de l’eau lourde en grande quantité, Joaquim Ronneberg y a dirigé une équipe de neuf hommes destinée à la saboter. L’usine avait rapidement été investie par les allemands une fois la Norvège conquise. A l’époque, la course au contrôle de l’atome était lancée entre les forces nazis et les Alliés.

L’héroïsme de ce petit groupe de résistant à fait l’objet d’adaptations cinématographiques. tout d’abord par l’intermédiaire de Jean Dréville avec La Bataille de l’eau lourde en 1947, puis en 1966 par les héros de Télémark, d’Anthony Mann et avec Kirk Douglas.

Erna Solberg, Première ministre de la Norvège, a tenu à rendre hommage au résistant : « Ronneberg est probablement le dernier des résistants les plus marquants à s’en être allé. »

Légende : Le roi Haakon VII de Norvège saluant les héros de Vemork

Crédits : Leif Ornelund/Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !