Select Page

Le Japon commence à reconnaître l’effet des radiations sur les victimes de Fukushima

Le Japon commence à reconnaître l’effet des radiations sur les victimes de Fukushima

Cela fait maintenant plus de sept ans qu’est survenu l’accident de Fukushima. 160 000 personnes ont dû être évacuées dans l’urgence et dans des conditions très critiques. Pendant longtemps, le gouvernement japonais a refusé de reconnaître les effets des radiations sur ces personnes.

La donne est peut-être en train de changer puisque le ministère de la Santé, du Travail et de la Sécurité sociale vient d’indemniser la famille d’un employé récemment mort d’un cancer du poumon. Cet employé avait travaillé pendant des années dans plusieurs centrales du pays. Il est ainsi intervenu à deux reprises dans la centrale de Fukushima après la catastrophe.

Avant cela, le même ministère avait déjà reconnu que les maladies de quatre autres anciens employés de la centrale étaient dues aux radiations.

Légende : vu aérienne de l’explosion de la centrale de Fukushima

Crédits : naturalflow / Flickr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !