Le « grand plan vélo » du gouvernement attendu

Le « grand plan vélo » du gouvernement attendu

Ce vendredi 14 septembre, à Angers, le Premier ministre Edouard Philippe, la ministre des Transports Elisabeth Borne et le ministre de la Transition écologique François de Rugy doivent dévoiler 25 mesures, pour promouvoir le vélo. Celles-ci sont attendues depuis avril, quand plus de 200 parlementaires avaient réclamé dans une tribune « un grand plan vélo ». La France arrive en queue de peloton pour l’usage du vélo comme moyen de transport comparée à ses voisins européens. Selon l’Insee, moins de 2% des trajets domicile-travail se font à vélo et 58% des personnes vivant à moins d’un kilomètre de leur travail s’y rendent en voiture, alors qu’elles mettraient environ cinq minutes à vélo.

Pour favoriser l’essor du vélo, le gouvernement va créer un fonds de 350 millions d’euros sur sept ans pour cofinancer des infrastructures avec des collectivités, soit 50 millions par an. Il s’agira par exemple de ponts ou de tunnels au niveau d’échangeurs autoroutiers ou de rocades pour assurer la continuité des pistes cyclables. Une indemnité vélo prise en charge par l’entreprise, sur le modèle de l’indemnité transports en commun devrait être créée pour inciter les Français à aller au travail à bicyclette. Ce forfait, facultatif, pourra aller jusqu’à 400 euros par an. L’État de son côté, « en tant qu’employeur, va mettre en place (un) forfait de 200 euros pour l’ensemble de ses agents et ce, à partir de 2020 », a précisé Edouard Philippe dans un entretien. Enfin, le plan prévoit également la systématisation en ville des sas vélos, c’est-à-dire un espace réservé aux bicyclettes entre les feux tricolores et une ligne où doivent s’arrêter les voitures. Le double sens cyclable, déjà obligatoire dans les zones à 30 km/h, sera étendu à toutes les rues à 50 km/h en agglomération, sauf en cas de danger avéré.

Légende : Elisabeth Borne, ministre des Transports,  21 septembre 2017

Crédits : Aron Urb / Flickr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soutenu par :

Devenez Socio

Derniers Tweets

  • RT @fabienpalem: #Espagne : Les vieilles blessures de la guerre civile, de la dictature franquiste et de la Transition démocratique seront…
  • RT @teocazenaves: "Il faut en finir avec la banalisation d'un tir dans la nuque ou sur la tempe ! Ces crimes doivent être qualifiés comme d…
  • RT @fabienpalem: Baltasar Garzón : "Il n'y a jamais eu de volonté de la part du pouvoir judiciaire de juger les crimes du franquisme. La lo…
  • RT @LeMediaTV: SOUS PRÉTEXTE DE TERRORISME, ATTAQUES MASSIVES CONTRE NOS LIBERTÉS "L’exécutif Macron semble vouloir profiter des circonsta…
  • SOUS PRÉTEXTE DE TERRORISME, ATTAQUES MASSIVES CONTRE NOS LIBERTÉS "L’exécutif Macron semble vouloir profiter twitter.com/i/web/status/1…mk3iW7Z

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !