Select Page

Le Gilet jaune Éric Drouet à nouveau interpellé

Le Gilet jaune Éric Drouet à nouveau interpellé

Éric Drouet, une des figures les plus populaires du mouvement des Gilets jaunes, a été interpellé pour la deuxième fois, ce mercredi 2 janvier à place de la Concorde. Quelques dizaines de personnes s’étaient réunies à son appel sur les Champs-Élysées, afin de rendre hommage aux personnes blessées ou décédées depuis le début des manifestations. Les manifestants, qui ne portaient pas leurs gilets jaunes conformément aux consignes données dans l’après-midi par Éric Drouet, se sont dirigés vers la place de la Concorde pour allumer des bougies. C’est à ce moment que le Gilet jaune a été interpellé, comme l’ont rapporté plusieurs journalistes sur place. Le Facebook live qu’il diffusait a été interrompu, et dans les commentaires, de nombreux internautes ont également relayé l’information. Le parquet de Paris a plus tard indiqué qu’il avait été placé en garde à vue pour organisation d’une manifestation sans déclaration préalable.

Chauffeur routier de 33 ans, Éric Drouet est l’une des figures les plus controversées du mouvement. Il a notamment été accusé, à tort, d’avoir voté aux deux tours de la dernière élection présidentielle pour Marine Le Pen, ce qu’il a formellement démenti. Il avait déjà été interpellé le 22 décembre lors de l’Acte VI des manifestations à Paris pour « port d’arme prohibé » de catégorie D (un bâton). Il sera jugé le 5 juin. Cette fois, beaucoup dénoncent une arrestation arbitraire.

Légende : Images de l’interpellation
Crédits : Capture d’écran / YouTube / Sylvain Fontaine

4 Comments

  1. Jean-Paul B.

    Je ne comprends pas bien ce que vient faire dans votre article sur son interpellation la phrase suivante:
    « Éric Drouet est l’une des figures les plus controversées du mouvement. Il a notamment été accusé d’avoir voté aux deux tours de la dernière élection présidentielle pour Marine Le Pen, ce qu’il a formellement démenti. »
    Quelles preuves avez-vous de ce que vous avancez?
    Vos seules sources fiables ne sont-elles qu’Apathie,Hamon et Calvi?
    Ne pensez-vous pas participer avec LREM (!) à la stigmatisation de cette figure de proue des « Gilets Jaunes »?
    Enfin et même si Drouet avait voté Le Pen,où serait le mal?
    Le Média officine de la Police de la Pensée?

    Réponse Signaler un abus
    • Kévin Boucaud-Victoire

      Vos seules sources fiables ne sont-elles qu’Apathie,Hamon et Calvi?
      Ne pensez-vous pas participer avec LREM (!) à la stigmatisation de cette figure de proue des « Gilets Jaunes »?
      Cela aurait été le cas, s’il n’était pas précisé qu’il avait démenti l’accusation, qui effectivement ne repose sur rien.

      Réponse Signaler un abus
      • Jean-Paul B.

        Désolé de vous contredire,mais à votre phrase: « il a été notamment accusé… » vous auriez du ajouter: « sans preuves » ou mieux encore: « à tort ».
        En vous contentant d’écrire « ce qu’il a formellement démenti » vous laissez planer le doute sur la véracité de son démenti et donnez l’impression de renvoyer dos à dos Drouet et ses diffamateurs.
        Pas d’ambigüité dans le propos et le lecteur est bien informé.

      • Kévin Boucaud-Victoire

        Vous avez raison. Je vais rajouter « à tort ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !