Select Page

La « croissance verte » à l’honneur du 50ème Nobel d’économie

La « croissance verte » à l’honneur du 50ème Nobel d’économie

Le 50ème prix « Nobel » d’économie, la célèbre récompense de la Banque de Suède, a été attribué aux américains William Nordhaus, connu pour ses recherches sur les conséquences économiques du réchauffement climatique, et Paul Romer, théoricien du concept de « croissance endogène ». Nordhaus, professeur à l’université de Yale, est connu pour militer pour l’instauration d’une taxe carbone et pour imposer à tous les pays de réduire leurs émissions de CO². De son côté, Paul Romer et sa théorie de « croissance endogène » rejoint la thèse de Williams Nordhaus sur l’innovation verte et la croissance durable. Ces travaux ce sont évertués à montrer l’importance du progrès technique pour la croissance. Comme Xavier Timbeau de l’OFCE l’explique : « Dans son modèle de croissance endogène, Romer va prendre en compte le capital humain, circulation de la croissance dans une société, la diversité des produits, la complexité d’une société ». Pour les deux économistes, la croissance et le capital ont besoin d’institutions fortes pour les réguler et mettre en oeuvre les bonnes politiques publiques.

Pour en savoir plus

Légende : Prix Nobel d’économique

Crédits : Capture d’écran/Euronews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !