Journée d’actions et préavis de grève de la CGT

Journée d’actions et préavis de grève de la CGT

Après le samedi 1er décembre, la CGT appelle à une nouvelle « grande journée d’actions » au niveau national, cette fois le vendredi 14 décembre. Il s’agit toujours de défendre le pouvoir d’achat. Le syndicat exige « le retrait du plan d’économies sur les allocations chômage de 10% en 3 ans » et « que la réunion de la Commission Nationale de la Négociation Collective du 14 décembre sur le Smic et les minimas de branches soit un véritable rendez-vous de négociations ». Il affirme qu’il « adressera un courrier en ce sens au gouvernement qui doit annoncer une augmentation significative du Smic pour le porter à 1800 euros brut, la revalorisation des minima sociaux et des pensions tel que nous le revendiquons ».

Dans le même temps, la Fédération CGT des Services publics annonce dans un communiqué qu’elle a déposé un préavis de grève qui courre du 9 au 31 décembre 2018. Elle dénonce dans un communiqué « la réforme des collectivités entamée par la loi du 16 décembre 2010 puis les lois HPST, MAPTAM et NOTRe de 2012, 2014 et 2016 n’ont eu de cesse de détruire les services publics de proximité : dans nos collectivités, dans les hôpitaux, dans les services de l’État… »

Légende : Communiqué de la CGT

Crédits : Capture d’écran / Site de la CGT

1 Comment

  1. Dominique Gagnot

    Les grèves pénalisant gravement certains,(petits patrons, salariés) pourraient déclencher la guerre civile dont certains rêvent…

    Les Hyper fortunés peuvent tenir des siècles, dans un pays paralysé.
    Le fric leur permet tout.

    Les syndicats font partie du système. Leur rôle est d’évacuer la colère du peuple dans des impasses…

    Réponse Signaler un abus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !