Select Page

Ingrid Levavasseur en tête d’une liste « gilets jaunes » aux européennes

Ingrid Levavasseur en tête d’une liste « gilets jaunes » aux européennes

Dans un communiqué publié hier, le « ralliement d’initiative citoyenne » a diffusé une liste de 10 noms dans l’optique de constituer 79 candidats d’ici mi-février. Le scrutin pour les européennes doit avoir lieu le 26 mai prochain. « On pourrait très bien avoir 79 candidats dès aujourd’hui, mais on a choisi d’ouvrir au participatif. Il y aura une votation interne entre les candidats actuels pour désigner les autres places » aurait expliqué Hayk Shaninyan à l’AFP. Sans réelle surprise, le nom qui apparaît en tête de liste est celui d’Ingrid Levavasseur. Un récent sondage publié par Elabe place l’éventuel liste « gilets jaunes » en troisième position derrière LREM et le RN et devant LR et la France insoumise. Quoiqu’il en soit, il n’est pas certain que cette traduction politique du mouvement réjouisse les Gilets jaunes, eux qui refusent depuis le début toute tentative de représentation sociale ou politique.

Légende: Ingrid Levavasseur sur LCI

Crédits: LCI / Capture d’écran

3 Comments

  1. Jean-Paul B.

    Emmanuel Macron en rêvait,Ingrid Levavasseur l’a fait.
    Cette liste abusivement appelée Gilets Jaunes est destinée à disperser façon puzzle les mécontents qui pourraient aller voter RN ou LFI au « Européennes »,ceci d’assurer la 1ère place à la liste parrainée par sa Majesté et LREM.
    L’objectif étant de permettre à Macron d’affirmer au soir des élections de mai prochain,qu’il n’est pas rejeté par le Peuple et donc qu’il est légitime pour continuer à casser (réformer) notre modèle social.
    Je fais confiance à la presse MSN pour bien nous bourrer le crâne,le moment venu, avec cette légitimité macronnienne.
    Un jour on apprendra qui a donné les moyens financiers d’exister à cette liste de diversion et de division et Levavasseur retournera à l’anonymat une fois sa mission accomplie.

    Réponse Signaler un abus
  2. LEGENDE DAVENIR

    « 2017 :
    Depuis un certain temps déjà, il ne pouvait plus échapper aux plus intelligents et pragmatiques valets de la finance que le peuple de France allait, d’une manière ou d’une autre, se débarrasser de la vieille et usée oligarchie de la gouvernance par alternance droite/gauche.
    La question devenait donc d’en maîtriser la destruction et de la remplacer par une nouvelle forme permettant de garder le pouvoir.
    Une stratégie pour mettre en place un nouveau scénario avec de nouveaux acteurs s’imposait =
    . M : Candidature de l’homme providentiel, créateur d’une dynamique attractive pour porter une gouvernance relooké, adapté à l’époque.
    . F : Candidature de l’implosion de la droite et écran de fumée pour occulter les véritables enjeux de l’élection.
    . H/J : candidature mirage en vue de disperser au maximum les voix susceptibles d’alimenter le réel danger ; c’est-à-dire le mouvement évolutif, insoumis, émergeant dans le sein du peuple de France.
    . LP : La candidature épouvantail à qui, historiquement, l’on fait jouer le rôle du loup réexpédiant à la bergerie les moutons en mal de dissidence.
    . P : Si nécessité quelques manipulation de violence pour donner puissance aux peurs.
    Ainsi, aidé de l’implacable poigne médiatique, le piège s’est refermé et à étouffé le pouvoir d’action d’un peuple animé par le « Liberté, Egalité, Fraternité » = l’élévation vers une société nouvelle au secours d’une Humanité en voie d’autodestruction.
    2019 :
    La mayonnaise a-t-elle prise ?
    Les marionnettistes sont-ils restés maître des conséquences de leur besogneuse, sinistre et stupide mécanique mentale ? … L’ Âme de la France a répondu en se manifestant par l’action des Gilets Jaunes. Mais le Maître tient encore le pouvoir et fait jouer les peurs de la violence, de l’inconnu et du chaos en faisant encore croire qu’il est une force évolutive, une solution stable et sécurisée… ; et il rejoue la configuration de 2017 pour les élections européennes.
    Qu’allons-nous choisir ? un système suicidaire certes, mais rassurant où tourbillonnent nos habitudes, nos certitudes et nos antagonismes flatteurs qui nous donnent une identité confortable, connue et délimité ? Où un inconnu qui peut nous remettre en question, nous faire peur ; mais tellement plein d’espoir, de créativité, de renouvellement, porteur d’un avenir à construire ?
    Nous sommes au bout de l’Homme et il faut faire vite avant qu’il n’arrive au bout de la Terre. Car c’est le moment où, au bout de notre course, nous tenons dans nos mains notre propre destruction ou notre propre mutation…
    Les NOMBREUSES alertes actuelles doivent nous OUVRIR LES YEUX et nous faire changer de REGARD et de CAP ! »

    Réponse Signaler un abus
  3. rony

    Pour compléter l’information, il faut tout de même signaler que « Les Gilets Jaunes en Colère » ne reconnaissent pas à cette initiative la qualité de représentativité des GJ, loin de là Voir sur F.B les réactions de Éric Drouet et Maxime Nicolle, entre autres. Dilmemme pour les Giklets Jaunes et actions de sous marins pour les pièfer ? La question se pose et mérite réflexion.

    Réponse Signaler un abus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !