Select Page

Emmanuel Macron élève des harkis dans l’ordre de la Légion d’honneur et du Mérite

Emmanuel Macron élève des harkis dans l’ordre de la Légion d’honneur et du Mérite

Le président de la République a promu une vingtaine de représentants d’associations de harkis dans l’ordre de la Légion d’honneur et du Mérite. Le décret, en date du 20 septembre, est paru au Journal officiel, ce vendredi 21 septembre. La communauté harkie avait appelé début septembre le chef de l’État à lui accorder des réparations à la hauteur du préjudice subi à la fin de la guerre d’Algérie, rappelant le soutien qu’elle lui a apporté en 2017 et menaçant de porter plainte contre la France pour crimes contre l’humanité. Un groupe de travail, lancé à l’initiative du chef de l’État, avait préconisé en juillet de créer un « fonds de réparation et de solidarité » de 40 millions d’euros pour les harkis et leurs enfants, un montant est très loin des attentes des associations.

Légende : Emmanuel Macron

Crédits : Kremlin

 

1 Comment

  1. yahiacirta

    Il serait souhaitable qu’un second article creuse le sujet. Nous sommes sur la guerre d’Algérie très peu glorieuse pour la France qui s’est comportée de la pire des façons. N’oublions pas que c’est la France qui a recruté les harkis et que c’est la même France qui les a lâchement abandonnés à une mort certaine, sur le sol algérien ou qui les a parqués dans des camps lorsque ces harkis arrivaient à partir pour la France.
    Il serait bien d’analyser les conditions de l’époque pour mieux comprendre comment ces pauvres gens se sont retrouvés entre le marteau et l’enclume : entre leurs frères qui se battaient pour l’indépendance de leur pays et l’armée française qui exploitait honteusement ces populations qui avaient peur et qui vivait le plus souvent très chichement ou/et qui recrutait chez les bachagas qui représentaient la bourgeoisie algérienne, plutôt proche du pouvoir colonial et qui partageait les mêmes intérêts que les gros colons français (voir par exemple le cas du bachaga Boualem).
    Oui les harkis sont considérés comme des traîtres en Algérie, au même titre que les collabos français en France durant la seconde guerre mondiale. Je ne partage pas leur choix (je suis né en Algérie et j’ai vécu cette sale guerre), mais en même temps j’accuse avec beaucoup d’autre la France de s’être servie d’eux et de les avoir atrocement abandonnés. Ces gens sont des êtres humains !
    Macron qui joue au roi soleil, se comporte cette fois ci en Souverain colonial qui distribue quelques décorations pour étouffer l’affaire et garder un électorat. C’est méprisable et honteux. Les Harkis réclament de la dignité lorsqu’il demandent une loi et lorsqu’ils exigent des réparations matérielles à la hauteur des préjudices subis. Il faut les soutenir, tout en ne lâchant rien sur le fond.

    Jean-Michel Pascal Algérien-Français (et pas l’inverse)

    Réponse Signaler un abus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !