Édouard Philippe annonce qu’il n’y aura pas de coup de pouce du SMIC

Édouard Philippe annonce qu’il n’y aura pas de coup de pouce du SMIC

Le Premier ministre était sur BFM TV ce 28 novembre, chez Jean-Jacques Bourdin, afin de défendre le discours d’Emmanuel Macron de la veille à l’Élysée. « Si au cours de l’année, il y a un envol du prix de la matière première alors, on pourra revenir au niveau de la taxe fixée au 1er janvier », a expliqué le chef du gouvernement. Selon lui, « si le prix monte à cause de phénomènes que nous ne maîtrisons pas, alors, nous n’ajouterons pas de taxes supplémentaires ».  Mais c’est autre chose qui a attiré l’attention. Édouard Philippe a fermé la porte à toute revalorisation du SMIC au 1er janvier prochain. « Notre politique, ce n’est pas de faire des coups de pouce au SMIC, notre politique c’est de faire en sorte que le travail paye », a déclaré affirmé le Premier ministre.

Pour rappel, L’État n’a plus accordé de coup de pouce au SMIC depuis juillet 2012, au lendemain de l’élection de François Hollande. Il a été revalorisé à hauteur de 1,2% au 1er janvier 2018 (passant de 9,76 euros à 9,88 euros brut/heure, soit 1.498,50 euros brut mensuels pour un temps plein), selon le mécanisme de revalorisation automatique. Selon une étude du service statistiques du ministère du Travail publiée la semaine dernière, cette revalorisation a bénéficié à près de deux millions de salariés du secteur privé, ce qui représente 11,5% des salariés au total.

Légende : Édouard Philippe sur BFM TV, le 28 novembre 2018

Crédits : Capture d’écran / YouTube / BFM TV

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !