Décès de Josette Audin, veuve de Maurice Audin, mort sous la torture en Algérie

Décès de Josette Audin, veuve de Maurice Audin, mort sous la torture en Algérie

L’Humanité et le Parti communiste français ont annoncé ce 3 février la mort de Josette Audin. « Grande tristesse. Josette Audin s’en est allée. Elle s’est battue toute sa vie pour la vérité et pour la mémoire de son mari. Elle part apaisée d’avoir vu enfin ce crime d’État reconnu », a réagi le secrétaire national du PCF, Fabien Roussel. Pour rappel, il s’agit de la veuve de Maurice Audin, jeune militant communiste torturé et tué par l’armée française en 1957 en Algérie. Elle est décédée samedi à l’âge de 87 ans. Le 13 septembre dernier, Emmanuel Macron avait reconnu le crime de l’État français. Le président de la République s’était rendu au domicile de Josette Audin à Bagnolet, en Seine-Saint-Denis, pour lui demander « pardon ».

Lire aussi : À « l’Humanité », espoir d’épilogue pour l’affaire Audin

Légende : Josette Audin

Crédits : Thomas COEX / AFP

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !