Carlos Ghosn serait suspecté de fraude par le fisc japonais

Carlos Ghosn serait suspecté de fraude par le fisc japonais

Carlos Ghosn, patron de Nissan et de Renault, aurait été arrêté à Tokyo. Selon la chaîne de télévision NHL, il serait question de violation présumée de la réglementation boursière locale. Il serait en effet suspecté d’avoir sous-évalué sa propre rémunération de cinq milliards (environ 37 millions d’euros) de yens dans des rapports financiers. Sachant qu’il en touche au total 10 milliards (environ 75 millions d’euros). Le parquet aurait demander au dirigeant de Renault de se « rendre volontairement dans ses locaux pour des soupçons de violation de la loi ». Carlos Ghosn devrait être interrogé tandis que le siège de Nissan aurait été perquisitionné.

Il semblerait que Nissan ait décidé de coopérer avec la justice japonaise. Ces dissimulations fiscales dateraient de plusieurs années et d’autres malversations auraient été découvertes. Le groupe Nissan devrait « proposer au conseil d’administration de démettre Carlos Ghosn de son poste (de PDG) ».

Légende : Carlos Ghosn

Crédits : World Economic Forum/Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !