Bruno Le Maire annonce une taxe sur les GAFA

Bruno Le Maire annonce une taxe sur les GAFA

Invité de l’émission Les quatre vérités, sur France 2, ce 5 décembre, le ministre de L’Économie a annoncé : « Nous avons obtenu hier un accord avec le vice-chancelier allemand sur ce sujet-là et je me donne jusqu’au mois de mars pour qu’on obtienne une taxation des géants du numérique. » En cas d’échec des négociations, « nous le ferons au niveau national », a promis Bruno Le Maire. « Nous le ferons dès 2019 au niveau national : nous taxerons les géants du numérique si les États européens ne prennent pas leurs responsabilités« , a-t-il insisté. La France a proposé une taxe sur le chiffre d’affaires aux pays européens, temps qu’une solution soit négociée à l’échelle mondiale pour mieux imposer les géants du net. Présentée en mars par la Commission européenne, elle est actuellement discutée entre les différents partenaires. Pour l’heure, plusieurs pays s’opposent à ce projet. L’Allemagne, qui craint des mesures de rétorsion américaines pour son industrie automobile, a montré des réticences.

Pour tenter de sauver un accord, Paris a proposé ce 4 décembre avec Berlin une version édulcorée du projet, prévoyant l’adoption de la directive au plus tard en mars 2019, pour une entrée en vigueur en 2021. Cette nouvelle proposition réduit considérablement l’assiette de taxation par rapport à ce qui était prévu dans ce projet de la Commission, puisqu’elle propose de se concentrer seulement sur la taxation de la vente de publicités en ligne, par conséquent essentiellement sur Google et Facebook.

Légende : Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, le 23 juillet 2018

Crédits : Brian Solis / Flickr

 

1 Comment

  1. Jean-Paul B.

    Notre Peuple va-t-il enfin comprendre que la France n’a plu « la main » en matière fiscale (et autre!) depuis que ses représentants,Giscard et Mitterrand en tête,ont subrepticement transféré la souveraineté de la Patrie entre les mains de l’UE?
    Aujourd’hui les pouvoirs d’un président de la République par rapport à Bruxelles sont proches de ceux d’un préfet de région par rapport à Paris!
    La servitude volontaire choisie par nos dirigeants de « Gauche » (et leurs alliés écolos) et de la Droite néo-libérale a fait que notre Souveraineté Nationale n’est plus qu’une souveraineté limitée dans les domaines législatif,économique,social,budgétaire,fiscal,etc. et une souveraineté nulle en matière monétaire depuis l’instauration de l’Euro comme monnaie unique contenue dans le néfaste Traité de Maastricht, vendu de justesse en 1992 au peuple par Mitterrand,Giscard,Chirac,le Patronat,certains syndicats « réformistes » (CFDT en tête!),notre « grande » presse dite « libre » (Libé,Le Monde,L’Express,Le Point,TF1,Europe1,RTL,Le Figaro,le Nouvel Obs,etc.) et même par le jeune J.L Mélenchon qui était alors sénateur PS depuis 1986!
    Tant que nous resterons dans l’UE il est inutile de perdre son temps à voter pour quelque programme que ce soit s’il ne place pas en premier point la proposition de soumettre au Peuple par référendum la sortie immédiate de ce carcan.
    Voila la vérité.

    Réponse Signaler un abus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !