Appel de la première « Assemblée des assemblées » des Gilets jaunes

Appel de la première « Assemblée des assemblées » des Gilets jaunes

Nous publions l’appel de la première « Assemblée des assemblées » des Gilets jaunes « à continuer les occupations des ronds-points et le blocage de l’économie, à construire une grève massive et reconductible à partir du 5 février. »

Nous, Gilets jaunes des ronds-points, des parkings, des places, des assemblées, des manifs, nous sommes réunis ces 26 et 27 janvier 2019 en « Assemblée des assemblées », réunissant une centaine de délégations, répondant à l’appel des Gilets Jaunes de Commercy.

Depuis le 17 novembre, du plus petit village, du monde rural à la plus grande ville, nous nous sommes soulevés contre cette société profondément violente, injuste et insupportable. Nous ne nous laisserons plus faire ! Nous nous révoltons contre la vie chère, la précarité et la misère. Nous voulons, pour nos proches, nos familles et nos enfants, vivre dans la dignité. 26 milliardaires possèdent autant que la moitié de l’humanité, c’est inacceptable. Partageons la richesse et pas la misère ! Finissons-en avec les inégalités sociales ! Nous exigeons l’augmentation immédiate des salaires, des minimas sociaux, des allocations et des pensions, le droit inconditionnel au logement et à la santé, à l’éducation, des services publics gratuits et pour tous.

C’est pour tous ces droits que nous occupons quotidiennement des ronds-points, que nous organisons des actions, des manifestations et que nous débattons partout. Avec nos gilets jaunes, nous reprenons la parole, nous qui ne l’avons jamais.

Et quelle est la réponse du gouvernement ? La répression, le mépris, le dénigrement. Des morts et des milliers de blessés, l’utilisation massive d’armes par tirs tendus qui mutilent, éborgnent, blessent et traumatisent. Plus de 1000 personnes ont été arbitrairement condamnées et emprisonnées. Et maintenant la nouvelle loi dite « anti-casseur » vise tout simplement à nous empêcher de manifester. Nous condamnons toutes les violences contre les manifestants qu’elles viennent des forces de l’ordre ou des groupuscules violents. Rien de tout cela ne nous arrêtera ! Manifester est un droit fondamental. Fin de l’impunité pour les forces de l’ordre ! Amnistie pour toutes les victimes de la répression !

Et quelle entourloupe que ce grand débat national qui est en fait une campagne de communication du gouvernement, qui instrumentalise nos volontés de débattre et décider ! La vraie démocratie, nous la pratiquons dans nos assemblées, sur nos ronds-points, elle n’est ni sur les plateaux télé ni dans les pseudos tables rondes organisées par Macron.

Après nous avoir insultés et traités de moins que rien, voilà maintenant qu’il nous présente comme une foule haineuse fascisante et xénophobe. Mais nous, nous sommes tout le contraire : ni raciste, ni sexiste, ni homophobe, nous sommes fiers d’être ensemble avec nos différences pour construire une société solidaire.

Nous sommes forts de la diversité de nos discussions, en ce moment même des centaines d’assemblées élaborent et proposent leurs propres revendications. Elles touchent à la démocratie réelle, à la justice sociale et fiscale, aux conditions de travail, à la justice écologique et climatique, à la fin des discriminations. Parmi les revendications et propositions stratégiques les plus débattues, nous trouvons : l’éradication de la misère sous toutes ses formes, la transformation des institutions (RIC, constituante, fin des privilèges des élus…), la transition écologique (précarité énergétique, pollutions industrielles…), l’égalité et la prise en compte de toutes et tous quelle que soit sa nationalité (personnes en situation de handicap, égalité hommes-femmes, fin de l’abandon des quartiers populaires, du monde rural et des outres-mers…).

Nous, Gilets jaunes, invitons chacun avec ses moyens, à sa mesure, à nous rejoindre. Nous appelons à poursuivre les actes (acte 12 contre les violences policières devant les commissariats, actes 13, 14…), à continuer les occupations des ronds-points et le blocage de l’économie, à construire une grève massive et reconductible à partir du 5 février. Nous appelons à former des comités sur les lieux de travail, d’études et partout ailleurs pour que cette grève puisse être construite à la base par les grévistes eux-mêmes. Prenons nos affaires en main ! Ne restez pas seuls, rejoignez-nous !

Organisons-nous de façon démocratique, autonome et indépendante ! Cette assemblée des assemblées est une étape importante qui nous permet de discuter de nos revendications et de nos moyens d’actions. Fédérons-nous pour transformer la société !

Nous proposons à l’ensemble des Gilets Jaunes de faire circuler cet appel. Si, en tant que groupe gilets jaunes, il vous convient, envoyez votre signature à Commercy (assembleedesassemblees@gmail. com). N’hésitez pas à discuter et formuler des propositions pour les prochaines « Assemblées des assemblées », que nous préparons d’ores et déjà.

Macron Démission !
 Vive le pouvoir au peuple, pour le peuple et par le peuple.

Appel proposé par l’Assemblée des Assemblées de Commercy.

Il sera ensuite proposé pour adoption dans chacune des assemblées locales.

Légende : Deuxième Appel des Gilets Jaunes de Commercy 

Crédits : Capture d’écran / YouTube / Gilets Jaunes Commercy

3 Comments

  1. Montelle Christian

    « Et quelle entourloupe que ce grand débat national qui est en fait une campagne de communication du gouvernement, qui instrumentalise nos volontés de débattre et décider ! »

    C’est aussi et surtout une énorme campagne électorale à nos frais pour les européennes. « Je vais vous écouter, disait le Tartuffe » et il cause pendant, sept, quatre ou trois heures, en déversant la même propagande au mot près que pour la campagne des présidentielles. Quelle forfaiture ! Il faut la dénoncer avec la plus grande fermeté.

    Quel résultat attendre de ce soi-disant débat qui est placé dès le départ dans un avertissement très clair : je continuerai à appliquer exactement MON programme ignoble.

    Réponse Signaler un abus
    • Yannis

      Aucun, sinon comme vous l’exprimez ici, une tentative de diversion ET de récupération à des fins politiciennes. La légitimation de l’ordolibèralisme germanique, que beaucoup espèrent une nouvelle fois avec les prochaines élections européennes, est un rendez-vous obligé pour nos démocraties consultatives et représentatives, mais aussi une date importante, un appel d’air que les oligarques et les fonctionnaires serviles de l’UE regardent et attendent avec beaucoup d’importance. Car une fois une liste En Marche ou une pseudo liste jaune pro-macron adoubée côté français, deuxième puissance de l’UE, on pourra continuer à appliquer au rouleau compresseur la même politique ultralibérale, partout dénoncée chez les peuples européens (mais surtout pas dans les médias aux ordres, sauf quelaues rares cas comme ici).

      C’est pourquoi ces élections ne doivent pas venir redonner un blanc-seing à Macron, acter son imposture et ses insultes de envers les citoyens et citoyennes de France. L’abstention massive est un levier afin de décrédibiliser ce cirque politico-médiatique.

      De toute manière, le Parlement de l’UE n’a qu’un pouvoir très limité et agit dans les marges. Les grands axes de l’UE sont décidés par les ministres des différents gouvernements, surtout des grands pays, et principalement par les huiles allemandes. A terme, une confrontation du peuple français, mais aussi des gilets jaunes qui essaiment partout en Europe comme des oppositions diverses, de gauche avant tout (l’extrême droite ayant déjà fait preuve de sa très grande flexibilité et inconsistance sur le sujet de l’Europe), contre les structures de l’UE, mais aussi contre la suprématie de nos Germains cousins, soucieux avant tout de leurs propres intérêts quitte à plonger dans la misère leurs « partenaires » européens et forts de leur alliance privilégíée avec les USA, semble inévitable.

      Réponse Signaler un abus
  2. Jean-Paul B.

    Pourquoi Le Média TV n’invite-t-il pas Étienne Chouard à débattre sur la Constitution, le RIC et le régime représentatif?

    Réponse Signaler un abus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signez la pétition !

Devenez Socio

Derniers Tweets

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !