6 milliards d’euro de baisse d’impôts annoncés par le gouvernement

6 milliards d’euro de baisse d’impôts annoncés par le gouvernement

Le budget 2019 qui s’apprête à être voté dans les prochains jours prévoit environ six milliards d’euro de baisse d’impôts. Selon le président de la République, Emmanuel Macron, c’est du « jamais vu ». « On a pas vu ça depuis 10 ans » assure dans Les Echos une autre source émanant du gouvernement.

France info a décortiqué les six milliards en question : la suppression de la taxe d’habitation amènerait une première baisse de 3,8 milliards, tandis que la suppression des cotisations salariales pour les actifs générerait une baisse de 4 milliards d’euro. A cela s’ajoute les 300 000 millions d’euro d’exonération de CSG pour les retraités et les 600 millions d’exonération de cotisation sur les heures supplémentaires.

A côté de cela, certaines taxes devraient augmenter comme celles sur l’énergie et les cigarettes. Il y en a pour 2,3 millions d’euro si on cumule les deux. Le crédit d’impôt sur la transition écologique va de son côté être diminué de 800 millions d’euro.

Pour l’OFCE, si on compte les mesures qui seront prises sur les minimas sociaux comme les APL, les gains dont pourraient bénéficier les ménages ne seraient finalement que de 3,5 milliards d’euro.

Lire aussi : Quel impact des mesures socio-fiscales sur le pouvoir d’achat en 2019 ?

L’économiste Matthieu Plane calcule que « les mesures sur les prestations sociales devraient amputer le pouvoir d’achat des ménages de 2,5 milliards d’euro sous l’effet de la désindexation des pensions de retraite, des prestations familiales et des allocations logement. »

Légende : Emmanuel Macron

Crédits : Kremlin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soutenu par :

Devenez Socio

Derniers Tweets

  • RT @fabienpalem: #Espagne : Les vieilles blessures de la guerre civile, de la dictature franquiste et de la Transition démocratique seront…
  • RT @teocazenaves: "Il faut en finir avec la banalisation d'un tir dans la nuque ou sur la tempe ! Ces crimes doivent être qualifiés comme d…
  • RT @fabienpalem: Baltasar Garzón : "Il n'y a jamais eu de volonté de la part du pouvoir judiciaire de juger les crimes du franquisme. La lo…
  • RT @LeMediaTV: SOUS PRÉTEXTE DE TERRORISME, ATTAQUES MASSIVES CONTRE NOS LIBERTÉS "L’exécutif Macron semble vouloir profiter des circonsta…
  • SOUS PRÉTEXTE DE TERRORISME, ATTAQUES MASSIVES CONTRE NOS LIBERTÉS "L’exécutif Macron semble vouloir profiter twitter.com/i/web/status/1…mk3iW7Z

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez cet article

Avec vos amis !